Prochain Gouvernement :  » Le ministère des personnes vivant avec handicap doit être supprimé « 

C’est le vœux de Rehema Sergine Gino. Cette dernière l’a fait savoir lors d’un passage sur la radio « Top Congo FM ». 

La présidente de l’ONG Handicap Zéro, qui milite pour la promotion et la protection des droits des personnes vivant avec handicap au travers de l’information et de l’éducation, a expliquée son vœux en disant je cite

‹‹ Nous ne voulons pas de ce ministère en charge des personnes handicapées, car cette dénomination est pour nous une autre forme de discrimination.Ces dernières ( personnes vivant avec handicap ) ne sont pas là pour gérer uniquement le ministère en leur charge, mais elles peuvent aussi s’occuper d’autres ministères en fonction de compétences et formation des PVH» fin de citation.

Cette ONG base son argumentaire sur les articles 12 et 49 de la constitution.

Dans un message d’interprétation adressé au premier ministre, l’organisation pense que suivant ces articles « tous les congolais sont égaux devant la loi et ont droit à une égale protection des lois ».

Les personnes handicapées étant également des congolais à part entière doivent faire partie du gouvernement national ainsi que de toutes les institutions nationales, provinciales que locales, ce qui répond à l’alinéa 2 de l’article 49 de la loi fondamentale.

Handicap Zéro fait remarquer aussi que, la  dénomination même du ministère délégué en charge des personnes vivant avec handicap renferme une sémantique discriminatoire et restreint à la fois la portée de l’action de ce ministère.

Notez que Rehema Sergine Gino, la présidente de la structure Handicap Zéro, est une PVH. Elle est également journaliste à la radio Top Congo FM.

Grâce Mayo

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche #Respecte Moi
To Makeupé
Affiche 4e Edition – Kinshasa Strong Ladies
Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières