Procès des Viols des femmes en Guinée Conakry : Voici ce qui s’est passé il y a 13 ans

IMG-20221002-WA0004

Partager:

Un soulagement pour les femmes guinéennes et les organisations de défense des droits des femmes. L’ouverture du procès des massacres de 156 personnes et viols de plus de 100 femmes a eu lieu le mercredi 28 septembre 2022. En effet il y a 13 ans, exactement le 28 septembre 2009, plusieurs femmes ont été violées par des militaires proches de l’ancien Président pustchiste Moussa Dadis Camara.

Les faits se sont déroulés le 28 septembre 2009 et les jours suivants. Une période durant laquelle des soldats, des policiers et des miliciens avaient fait couler un bain de sang lors du rassemblement de sympathisants de l’opposition réunis dans un stade de Conakry pour démontrer pacifiquement leur force et dissuader Moussa Dadis Camara de se présenter à la présidentielle de janvier 2010.

Les soldats se sont donnés à une violence au couteau, à la machette et à la baïonnette, jonchant de cadavres la pelouse, les travées, les couloirs du stade et ses alentours. Ils ont abusé de plusieurs dizaines de femmes et achevé nombreuses d’entre elles. Plusieurs autres personnes sont mortes piétinées dans la panique.

157 personnes furent tuées et des milliers de blessées avec une cruauté effrénée, au moins 109 femmes ont été violées, selon le rapport d’une commission d’enquête internationale mandatée par l’ONU. Cette dernière a qualifié ces violences commises il y a 13 ans de crimes contre l’humanité.

Notez que ce procès des massacres et viols de plus de 100 femmes commis par le régime de Moussa Dadis Camara en Guinée Conakry en septembre 2009, aussitôt ouvert ce 28 septembre 2022 a été reporté au 4 octobre 2022.

Dave Ngonde

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template