Primes des Léopards dames U-20 : 43.650 USD retracés dans le compte de la FECOFA

Suite à l’instruction du Président de la République lors de la vingt-cinquième réunion du Conseil des Ministres, le Ministre des Sports et Loisirs, Serge Nkonde, a présenté au Conseil le rapport détaillé de la prise en charge financière des Léopards dames U-20 aux éliminatoires de la Coupe du Monde Costa Rica 2022.

D’après Serge Nkonde, les pièces justificatives transmises par la Fédération Congolaise de Football (FECOFA) attestent que les fonds publics ont été débloqués.

« Une somme de 43.650 dollars américains restée intacte dans les comptes de la Fédération n’avait jamais été utilisée par manque de détails sur ce paiement. Néanmoins, les primes de ces quatre matches avaient été payées grâce à des fonds de la FIFA logés dans notre pays », a-t-il dit aux membres du Gouvernement.

Par ailleurs, le ministre congolais des Sports et Loisirs a déploré la campagne médiatique qui s’en est suivie après l’élimination des Léopards U-20 devant le Cameroun.

Serge Nkonde a indiqué que le retard connu dans le paiement d’une prime ne devrait pas conduire à saper les efforts du Gouvernement dans ce domaine.

« En toute état de cause, des mesures conservatoires ont été prises pour sécuriser l’argent public. Il est important que nos athlètes fassent preuve de patriotisme et d’un sens civique élevé », a-t-il ajouté.

Éliminées dans la course pour la qualification à la Coupe du Monde Costa Rica 2022, les Léopards dames U-20 n’avaient pas perçu leur prime du match promise par le gouvernement congolais bien que celle-ci ait été débloquée par le Trésor public. Cette situation avait provoqué l’indignation du Président de la République, Félix Tshisekedi, qui a instruit, à cet effet, le Ministre des Sports et Loisirs mais aussi l’Inspection Générale des Finances de se saisir de ce dossier pour faire la lumière sur cette question.

Dave Ngonde

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières