Port de chaînette aux pieds par les femmes : Qu’en pensent les hommes ?

11-17-24-images

Partager:

Il est de retour à la mode depuis un certain temps. Le port des chaînettes au pied par certaines jeunes filles kinoises , est de plus en plus frequent.

La plupart des filles qui les portent disent suivre les tendances de la mode. Elles imitent très souvent les célébrités qu’elles voient sur les médias porter ces colliers aux pieds, mais tout en ignorant souvent ce que cela symbolise réellement.

Notre rédaction a interrogé quelques Kinois pour savoir ce qu’ils pensent des filles et femmes qui portent ces outils de mode aux pieds.

Ces derniers estiment que cela reflète de la légèreté, du libertinage et n’apporte rien à la femme, en terme de beauté, d’intelligence ou d’éducation.

Pour le nommé Marcel, les filles qui portent les chaines aux pieds sont des filles légères, libres et prêtes à tout. Il n’est pas allé sur le dos de la cuillère : ‹‹ Pour moi les femmes qui portent les chaînettes au pied sont des prostituées ››, a-t-il dit.

De son côté Robert estime que le fait de porter une chaînette au pied est synonyme d’être une femme libre :« Si je rencontre une femme qui porte une chaine au pied cela signifierait pour moi qu’elle est libre, elle n’appartient à aucun homme. Une femme engagée ne peut pas mettre la chaînette au pied ››, a-t-il déclaré.

Par ailleurs, Koko Palata Lukumbi Ngongo, alias “ Papa Afrika”, qui se présente comme le porte-parole des Noirs et l’un des restaurateurs de la culture africaine, conseille aux femmes porteuses des chaînettes ou bayas tels qu’on les appelle, de s’en méfier, car selon lui cela est un symbole d’esclavagisme :

« Mes sœurs qui portent les chainettes au pied, débarrassez-vous de ça, car c’est un symbole d’esclavagisme. Évitez donc de porter n’importe quoi, ce n’est pas notre culture. Vous êtes des femmes de valeurs que le monde a toujours honoré, on n’a pas rendu hommage à la femme française, ni italienne, ni belge, mais plutôt à la femme noire, femme africaine », a-t-il conseillé.

Notons cependant que,  le port des chaînes ou chaînettes aux pieds, à plusieurs significations selon les cultures. 

Mais la source de cet outil de mode remonte à l’Egypte ancienne, où ce style servait à catégoriser les femmes et à marginaliser parfois les femmes de mauvaise vie. À l’époque en Égypte, plus tu avais de chaînes aux pieds, plus tu dévoilais le nombre de tes amants.

En Inde par exemple, le bijou porté sur les pieds nus valorisent traditionnellement toutes les femmes du pays et sont assortis souvent de bagues aux orteils. 

Mais selon Wikipedia, chaque fois qu’une femme porte une chaînette au pieds, cela signifie qu’elle est mariée. Dans certains cas cela signifie qu’elle est également disponible pour d’autres hommes avec l’approbation et l’encouragement de son mari.

Hornella Ngonga

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template