Nouvelle loi CENI : Voici la répartition des postes

Vendredi 4 juin 2021, l’Assemblee nationale a adopté la proposition de loi organique modifiant et complétant la loi organique n°10/13 du 28 juillet 2010 portant organisation et fonctionnement de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), telle que modifiée et complétée par la loi organique n°13/012 du 19 avril 2013. 

Le poste de rapporteur est celui qui a créé une forte divergence entre les politiques de la majorité (Union sacrée) et ceux de l’opposition principalement le FCC, qui voulait à tout prix avoir ce poste mais ne l’occupera pas. 
A la suite de la divergence persistante au sein de la commission PAJ, le président de l’Assemblée nationale a tenté sans succès de trouver un consensus au sujet du poste de rapporteur de la CENI. 

Christophe Mboso dit avoir même fait intervenir notamment  les princes de l’église pour dégager le consensus tant recherché. Il a fait savoir à la plénière que le camp de l’opposition n’a pas répondu présent à l’invitation des chefs religieux qui recherchaient également cet arrangement.
Dernière décision , le poste du Rapporteur au cœur de la discorde est attribué à la majorité (USN).
Voici les 7 autres postes du bureau de cette Institution.
• Président : société civile
• 1er vice-président : Majorité (USN)
• 2ème vice-président : opposition
• Rapporteur : Majorité (USN)
• Rapporteur adjoint : Majorité (USN)
• Questeur : opposition
• Questeur adjoint : Majorité (USN)

La plénière de la CENI, est constituée de 15 membres dont 5 de la société civile et 5 de la majorité .

Esther Mpezo Omba

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja
Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières