Afriland – Lengela Kelasi
Afriland – Sara

Noël 2021 à Kinshasa : Julie Nsuele donne du sourire à 300 orphelins via sa Fondation “Grâce à Ma Mère”

Elle a donné du sourire et égayé plus de 300 orphelins ce 25 Décembre 2021, jour de la Noël . Julie Nsuele, la présidente de la fondation “Grâce à Ma Mère”, GRAME en sigle, a offert un repas de cœur via sa structure à plus de 300 enfants abandonnés et vivant dans différents orphelinats de la ville de Kinshasa, capitale de la Républiqie Démocratique du Congo. C’était au Musée National du Congo, situé dans la commune de Lingwala.

Au cours de cette activité qui a commencé aux alentours de 9h, Julie Nsuele a fait savoir devant la presse que ceci est la concrétisation d’une promesse faite par la Fondation GRAME il y a quelques mois, promesse qui consistait à organiser un banquet de Noël avec 300 orphelins :

‹‹ Nous avons travaillé en collaboration avec 12 orphelinats de la ville de Kinshasa, les enfants sont venu des 4 coins de la capitale : Nsele, Kimbaseke, Ngaba, Barumbu, et de Mont Ngafula. Cette activité est faite dans le but de permettre aux enfants qui vivent dans les orphelinats, de passer la fête de Noël comme nos propres enfants qui vivent avec nous dans nos maisons respectives. L’objectif est de redonner le vrai sourire aux enfants car la fête de Noël, c’est la fête des enfants ››, a dit Julie Nsuele entourée par quelques membres féminins de la coordination de la Fondation GRAME.

Durant cette journée, plusieurs activités ludiques ont été organisées parmi lesquelles la danse, le coloriage, les récitations, les poèmes, le football et le basketball. Julie Nsuele s’est même donnée à ces activités en dansant, en jouant au basketball et faisant du coloriage avec ces enfants. Tout ceci dans une ambiance Bonenfant.

Trois orphelines approchées par votre média et interrogées sur cette initiative de Julie Nsuele, n’ont eu que des mots de bénédiction à l’endroit de la présidente de la Fondation GRAME :

‹‹ Merci à maman Julie, que Dieu la bénisse car elle nous a donné de l’espoir, nous enfants orphelins de Kinshasa, elle nous a enlevé la tristesse en ce jour de Noël. La main qui donne c’est la main qui reçoit ››, ont dit en somme Sandra Mulongu et Sarah Angalikiana.

Un repas très copieux offert par la Fondation GRAME a clôturé cette célébration de Noël avec les orphelins de Kinshasa.

Dave Ngonde

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Interviews

Actu d'Ailleurs

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières