News Forum : Pour Patricia Nseya, la CENI développe une communication directe avec tous ses partenaires

Le média en ligne Actualité.cd à organisé ce mercredi 27 Septembre 2022, le News Forum, autour du thème « l’accès à l’information publique et le e-gouvernement comme gage  des élections transparentes à l’ère du numérique ». 

Ce cadre d’échanges animé par Patient Ligodi, entouré de quatre panelistes dont Patricia Nseya Mulela, Rapporteur de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), le Pasteur Erick Senga, porte parole de l’Eglise du Christ au Congo (ECC), Cyril Ebokoto de la Commission justice et Paix de la CENCO et Henry Christian Longendja de Collectif24.

Le premier intervenant, Henry Christian Longendja, a posé les bases en donnant la compréhension pratique du concept « accès à l’information publique », garanti par l’article 24 de la Constitution de la RDC. Pour lui, l’accès à l’information publique suppose l’accès à des sources d’informations sous n’importe quelle forme, exception pour celles frappées du sceau de confidentialité.

Le Pasteur Erick Senga deuxième intervenant a de son côté estimé que l’intérêt de réduire la dispersion des avis est de mettre à la disposition du public l’information publique, dans le cas échéant, l’information électorale. Pour lui, le caractère indépendant de la CENI repose sur la rationalité de ses informations. « La CENI doit donner de l’information pour réduire  les tensions politiques au niveau de l’opinion », a-t-il proposé.

Le troisième intervenant, Cyril Ebokoto a, quant à lui, indiqué que l’accès à l’information électorale est très déterminant pour la crédibilité du processus électoral. Il précise que la  confiance du public repose notamment sur son accès  à l’information électorale. 

Invitée à ce News Forum, le Rapporteur de la Centrale électorale a édifié Les professionnels des médias sur l’accès à l’information électorale. 

Patricia Nseya a présenté les mécanismes mis en place par la Centrale électorale pour garantir l’accès à l’information publique, tout en présentant les grandes opérations déjà réalisées et celles en cours d’exécution. « Les opérations du processus électoral génèrent de l’information qui intéresse toutes les parties prenantes. Raison pour laquelle la CENI, à travers le nouveau management développe : une communication responsable basée sur sa mission qui est celle  d’organiser les élections dans  la transparence, l’inclusivité, l’impartialité, la crédibilité, l’intégrité et le respect des lois, pour un Congo meilleur,  tel que le prône son plan national de l’information et de la communication », a-t-elle précisé. 

Pour le Rapporteur de la CENI, de bonnes pratiques de communication directe avec les partis politiques, la société civile, partenaires techniques et financiers, le Gouvernement, les médias, les groupes des femmes et des jeunes, les vulnérables, bref, avec tous les partenaires au processus électoral, sont le leitmotiv du Bureau piloté par le Président Denis Kadima.

« Cette démarche de transparence, mais surtout d’inclusion est dictée par la vision des nouveaux membres qui est celle d’une CENI au standard mondial qui imprime une culture démocratique pérenne en République Démocratique du Congo », a martelé Patricia Nseya.

Elle a informé les participants que son Institution travaille ainsi conformément à la Constitution de la République et aux lois du pays. 

Patricia a rassuré le public, composé des journalistes et des acteurs de la société civile, que le calendrier électoral sera disponible avant le début de la Révision du Fichier Electoral (RFE).

Répondant aux questions de l’assistance, le Rapporteur de la CENI a rassuré ses interlocuteurs en ces termes, « La CENI échange au début de chaque opération avec ses partenaires politiques, techniques, financiers, de la société civile, société savante, personnes vivant avec handicap, etc.» a-t-elle noté. 

JP Katenda

Partager via :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
Imprimer
Lire aussi :

Laisser un commentaire

Accédez à POURELLE TV

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Echo des Provinces

Inongo – Province de Maï Ndombe: Une embarcation échoue et cause 9 morts et  115 rescapés

People & Célébrités

Education Template