Mireille MASANGU BIBI MULOKO a lancé la 3ème édition du FORUM INTERNATIONAL des FEMMES AFRICAINES ( FIFAF )

IMG-20230905-WA0040

Partager:

La Ministre du Genre, Famille et Enfant, Mireille MASANGU BIBI MULOKO a lancé, ce lundi 4 septembre 2023 dans la salle des spectacles du Palais du peuple, la 3e édition du Forum International des Femmes Africaines, FIFAF en sigle. 

Ces assises de trois jours, s’étendant du 4 au 6 septembre, sous le thème « Le leadership, la démocratie et l’intégration régionale base de l’économie inclusive en Afrique », organisées par l’ONG « Éveil de la femme Congolaise » et la société civile « Nouvelle forces du développement », connaissent la participation des députés Nationaux , des Sénateurs et des femmes panelistes venues de plusieurs États africains et de la RDC, ainsi que  les structures féminines de la société civile. 

La patronne du Genre, Mireille MASANGU BIBI MULOKO qui a lancé ce forum après avoir remercié le Chef de l’État, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO pour son implication personnelle dans la promotion du capital humain des femmes, pour un développement durable et inclusif, a précisé le rôle historique de la femme. 

‹‹ Le rôle historique joué, depuis la nuit de temps par la femme africaine témoigne de la capacité à réaliser et à apporter le changement sur le continent. Plusieurs études font état de l’excellent apport de la femme africaine dans plusieurs institutions et entreprises de renom. Toutes ces prouesses ne sont pas à mettre sur le compte de la simple féminité,mais sont aussi le fruit de la compétence de ces femmes, qui est unanimement reconnue, y compris par leurs pairs masculins. Ce qui confirme que le cerveau n’a pas de sexe et que les femmes sont capables de participer à l’atteinte des objectifs de développement et la réalisation de l’agenda 2063 de l’Union Africaine, ce qui est pour nous très encourageant ››, a souligné la patronne du Genre.

Et de continuer :

‹‹ L’enjeu de la participation de la femme à la gouvernance doit dépasser les questions des consultations ou d’accès aux échelons supérieurs de la structure de la gouvernance. La parité ne doit pas être considérée comme une fin de soi, mais plutôt comme un moyen de contribuer à l’égalité effective entre les hommes et les femmes dans tous les domaines. Je considère donc l’égalité et l’équité de genre comme les premières conditions éthiques et politiques d’un réel progrès social et économique. La République Démocratique du Congo a élaboré un plan d’action pour le gouvernement qui témoigne de sa volonté de mettre en place une gouvernance inclusive, permettant une plus large implication des femmes conformément à son caractère de démocratie participative et représentative. J’encourage, soutiens et accompagne toute initiative des femmes, allant dans le sens d’organiser pareil forum, qui selon moi, met un accent particulier sur les femmes politiques, cette frange spéciale appelée à jouer un rôle moteur dans la gestion de la vie publique et la transformation de notre société ››, a insisté Mireille MASANGU BIBIMULOKO.

Prenant la parole, la présidente du FIFAF a insisté sur l’importance de ces assises de Kinshasa, qui vont s’étaler sur quatre thématiques principales, dont le leadership et la démocratie, l’intégration régionale, l’entrepreneuriat féminin et la croissance économique des femmes.

Présent dans la salle, le député national honoraire Patsho Panda, en tant qu’homme genré a loué les grandes réalisations des femmes, qu’il appelle affectueusement « mamans ». Selon Patsho Panda, les femmes doivent se prendre en charge, au lieu de continuer à se lamenter, puisqu’elles ont toutes les compétences pour occuper les postes de commandement en RDC.

Sachez que la 1 ère édition de ce forum s’est tenue à Kinshasa, du 25 au 29 septembre 2021, à l’hôtel Venus, la 2e édition s’est tenue dans la salle des spectacles du Palais du peuple, du 5 au 7 septembre 2022. Cette 3eédition de trois jours, va se solder par des recommandations des participants. Cette première journée s’est clôturée par une séance de prise des photos de famille et la visite des stands des femmes entrepreneures qui ont exposé leurs produits et la ministre du Genre Mireille MASANGU BIBI MULOKO, en a acheté certains .

Daiana MANKONGA

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template