Lutte contre la pénurie d’eau potable à Kinshasa : Félix Tshisekedi inaugure une nouvelle usine de traitement d’eau

WhatsApp-Image-2022-08-25-at-11.11.27

Partager:

Plus question de se déplacer d’un quartier à un autre pour s’approvisionner en eau potable pour les femmes de Lemba imbu et les communes de Ndjili et Kimbanseke. Le président de la République Félix Antoine Tshisekedi a inauguré la nouvelle usine de captage et traitement d’eau potable pour les habitants de cette contrée.

Cet acte vient soulager notamment les femmes de ces coins de Kinshasa qui souffraient en approvisionnement en eau potable, regardant impuissantes les robinets de leurs parcelles devenues sèches depuis plusieurs années.

Située à cheval entre les communes de Mont Ngafula et Kimbanseke, au confluent des rivières N’djili et Lukaya, la nouvelle usine produira, dans sa première phase, 35.000 mètres cubes d’eau potable par jour.

Signalons que l’eau produite à Lemba Imbu va alimenter 600.000 personnes réparties dans les quartiers Salongo, Révolution, Kimfuta, Mbuala, Boma, Maviokele, Bahumbu, Kutu, Mabinda et Pierre Fokom de la Commune de Kimbanseke, Quartier 1 et Quartier 6 du secteur Secomaf et le Quartier Mokali.

Lancés en juillet 2020, les travaux de construction de l’usine de captage et traitement d’eau de Lemba Imbu ont mis deux ans avant leurs finitions. Exécutés par la firme sud coréenne Hyundai Engineering, les travaux ont coûté au total, 67.914.000 USD ( soixante sept millions, neuf cent quatorze mille dollars américains) financés en grande partie par le gouvernement de la Corée du Sud.

Christian Mukaya

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template