L’ONG FAWE RDC a officiellement lancé le projet « Mise à l’échelle du modèle des écoles sensibles au genre pour l’équité et le succès des filles »

IMG-20221201-WA0032

Partager:

C’est dans la grande salle polyvalente du Centre de Recherche en Sciences Humaines située dans commune de la Gombe à Kinshasa que s’est déroulé le lancement officiel du projet « Mise à l’échelle du modèle des écoles sensibles au genre pour l’équité et le succès des filles » par l’ONG forum des éducatrices africaines, FAWE en sigle.

C’était en présence de la présidente nationale de FAWE RDC la députée nationale Louise MAYUMA KASENDE et du représentant personnel de la secrétaire générale du ministère de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique. Le mot d’ouverture de cette rencontre a été dit par le coordonnateur national de FAWE RDC Arnold Selenge MUTEBA qui a avant tout remercié tous les participants c’est à dire les cadres de différentes écoles de Kinshasa.  Il a procédé à une présentation pédagogique dudit projet, en expliquant son objectif général qui est celui de promouvoir l’égalité des chances et accroître le succès des filles à l’école dans la région et les pays partenaires de cette structure mondiale pour l’éducation.

La deuxième intervention fut celle de la présidente Louise MAYUMA qui a salué le lancement de ce projet avant de relever l’importance d’être partenaire de FAWE car d’après elle, FAWE permet aux concernés d’être des porte paroles dans leurs milieux de vie :

‹‹ Dès que vous vous frottez à FAWE, vous devenez son porte parole dans votre propre famille, parce que c’est là que ça commence c’est bien de dire qu’on ne respecte pas la parité mais si vous les mamans, vous les papas qui formez les jeunes enfants que DIEU nous a donnés dans nos foyers si vous leur expliquez que votre sœur c’est votre égale, petit à petit lorsqu’ils vont grandir, ils vont intégrer cette dimension dans leurs têtes; nous aurons moins de problèmes dans notre société », a-t-elle dit.

Ce projet consiste à promouvoir l’égalité du genre dans le système éducatif de la RDC et accroître le succès des filles dans les écoles.

Au nombre des discours enregistrés au cours de cette journée, on a noté celui de Hilaire Yogo représentant personnel de la secrétaire général du ministère de l’EPST qui a officiellement lancé ce projet de FAWE en République Démocratique du Congo.

Il sied de rappeler qu’avant le lancement de ce projet la coordination national de FAWE RDC avait organisé plusieurs semaines d’ateliers avec le corps pédagogique de la ville de Kinshasa sur les différentes approches à savoir le “Club TUSEME”, la “pédagogie sensible au genre” et “Une école qui intègre la dimension genre/centre d’excellence” qui sont automatiquement inclus dans le secteur éducatif de la RDC pour une meilleure éducation des filles et garçons en milieu scolaire. Ce projet est également mis œuvre dans quatre pays africains à savoir le Burundi, le Mali, la RDC et le Sénégal. 

Nathan Diamwete

Mots clés :

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template