Listes des ministrables non équilibré : Les femmes congolaises consternées par la résistance des partis politiques

Les femmes de la Société Civile et des regroupements politiques réunies autour du Cadre de concertation des Femmes Congolaises, CAFCO, se sont prononcées au sujet du blocage de la publication du prochain gouvernement. Blocage dû au non allignement des femmes sur les listes présentés au premier ministre par les partis politiques.

Ci-bas leur déclaration :

«Nous, Femmes Congolaises de la Société Civile et des Regroupements Politiques réunies autour du CAFCO,

Rappelons au Chef de l’État qu’il est le garant de la Constitution, et par conséquent, garant du respect de l’article 

14 qui consacre le principe de la parité homme -femme;

Saluons sa volonté politique exprimée, devant les femmes d’exception, reçues le 8 Mars 2021, de voir au moins 30% de

femmes être représentées au sein du Gouvernement ;

Notons, avec consternation, la résistance des chefs des partis et regroupements politiques à l’alignement des femmes

sur les listes des ministrables, ce qui constitue le blocage de la 

publication du Gouvernement ;

Exhortons impérativement les chefs des partis et regroupements 

politiques à aligner, de manière équilibrée, les femmes sur les listes à présenter au Chef du Gouvernement, au cas contraire, ilsseront tenus pour responsables devant la Communauté tant nationale et qu’internationale, de la misère du peuple.

Invitons Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, SAMA 

LUKONDE à matérialiser la volonté du Chef de l’État, afin de 

ne lui transmettre que les listes contenant un nombre équilibré de femmes et d’hommes ».

C’est ainsi que ces femmes congolaises réunies ont exprimé leur mécontentement et demandé au premier ministre Sama Lukonde de n’accepter que des listes équilibrées.

Esther Mpezo Omba

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche #Respecte Moi
To Makeupé
Affiche 4e Edition – Kinshasa Strong Ladies
Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières