Liberia : «Une femme enceinte et 28 autres personnes perdent la vie dans une bousculade »

IMG-20220122-WA0007

Partager:

Les « Zogos », ces voleurs sévissant dans les rues, au Libéria, à la base d’une bousculade au terrain de Football, implanté dans le Quartier pauvre de New Kru, dans les faubourgs de la Capitale Mogadiscio.

C’était à l’occasion de la Croisade de deux jours organisée par le prédicateur, Pasteur Abraham KROMAH. Ces Malfaiteurs ont causé un mouvement de panique en dévalisant les fidèles à leur sortie de ce rassemblement .

Au moment où les fidèles sortaient, des  « Zogos » armés de couteaux ont commencé à demander l’argent ,les téléphones et autres biens de valeur. Selon une fidèle qui s’est confiée à une presse locale a déclaré : « on a pris peur et on s’est mis à courir, mais la porte était trop petite pour tout ce monde. Ceux qui tombaient, on leur marchait dessus ».

Le bilan établit, depuis l’hôpital de la Rédemption, par le Ministre Adjoint de l’information JALLAWAH TONPOE ,fait état de 29 morts dont 11 enfants ,une femme enceinte et plusieurs blessés évalués à une dizaine ,dont 7 enfants. Selon la même source Officelle, le bilan du drame risque de s’alourdir ,car un grand nombre de blessés étant dans un état critique.

Le président du Libéria, Georges WEAH s’est déplacé en personne à l’hôpital pour voir les rescapés de ce drame. Georges WEAH a réclamé « une enquête exhaustive pour savoir si des agissements criminels sont ou non responsables du drame ».

C’est sous ce choc que le Président Georges WEAH a décrété un deuil national de trois jours. Il a par conséquent, ordonné que tous les drapeaux soient mis en berne sur les édifices publics du pays.

Au chapitre de la justice, le prêcheur très populaire, le Pasteur Abraham KROMAH a été interrogé au siège de la Police. Et 5 personnes ont été arrêtés.

Rappelons que de telles manifestations, caractérisées par leur ferveur, sont communes dans ce pays, très  religieux et majoritairement chrétien. Le Libéria, pays d’environ 5 millions d’habitants, a connu les deux guerres civiles qui ont fait  plus de 250.000 morts et de centaines des milliers des déplacés entre 1989 et 2003.

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template