Les membres de la Ceni et ses collaborateurs renforcés en politique genre et inclusion

IMG-20220326-WA0029

Partager:

Les membres de la plénière de la CENI et leurs collaborateurs, le Secrétariat National et ses Cadres, les directeurs, les conseillers et les secrétaires provinciaux participent à un Atelier de deux jours, soit le vendredi 25 et samedi 26 Mars 2022 sur «  Le développement et l’approbation de la politique Genre et inclusion de la CENI ».

A l’ouverture, le 1er vice président de la CENI, Bienvenu Ilanga Lembow a classé cette formation parmi les activités prévues par son Institution, dans le cadre de la Célébration du Mois de Mars,  dédié à la femme. Et il s’est dit attendre comme résultats, conformément à l’objectif général de la formation, « une somme d’éléments devant être intégrés dans la politique Genre de la CENI.En  invitant les participants à travailler, en âme et conscience, pour que finalement  cet objectif soit atteint ».

Bien avant, le Rapporteur Adjoint de la CENI, Paul Muhindo a montré l’importance de travail de la femme, qui couvre démographiquement plus de la moitié d’ habitants de la terre.

Pour lui, « La CENI doit prendre des mesures pour l’épanouissement de la femme. Et l’équité doit non seulement prendre en compte la femme, mais aussi les personnes vivant avec handicap et les jeunes. L’objectif principal reste de contribuer à la promotion de la pratique de l’équité, de l’inclusion de nouvelles valeurs déontologiques au sein de la Centrale  électorale ».

A l’introduction, Joséphine Ngalula, membre de la plénière, aussi point focal des questions de genre à la CENI, a vivement salué l’accompagnement de tous les hommes genrés  qui ont compris la pertinence d’appuyer et de se donner corps et âme dans cette activité.

En plus, elle se dit heureuse de « la démarche entreprise qui  vise à actualiser le plan d’action Genre-élections qui a été élaboré avant l’arrivée de l’actuelle équipe, pour le conformer à la planification stratégique de la CENI 2021-2022 ainsi que la stratégie genre- Inclusion- Diversité ».

Parmi les thèmes retenus pour renforcer les capacités, citons : les concepts de base sur le genre,  Genre et cycle électoral , Gouvernance sensible au genre, Genre et politique, Genre et opérations électorales,  Masculinité positive …

L’atelier s’est ouvert en présence de la Rapporteur Nseya Mulela Patricia, du Secrétaire National Adjoint Marie José Kapinga, de la Représentante de la Ministre du Genre, Famille et Enfant, du Représentant de la Fondation Internationale pour les Systèmes électoraux (IFES) Sylla Mountaga et de la déléguée de L’ONU FEMMES en RDC, Clémentine Sangana.

Jean Pierre Katenda

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template