Les Femmes de plus en plus victimes de harcèlement au travail

Une Congolaise sur trois a déjà été victime d’une forme de harcèlement sexuel ou moral en milieu professionnel.

Alors que beaucoup de travailleuses l’ignorent, le harcèlement au travail, qu’il soit moral ou sexuel, est puni par la loi congolaise.

Le harcèlement peut désigner tout comportement qui rabaisse, embarrasse, humilie, importune, alarme ou agresse verbalement une personne, et jugé malvenu. Il peut s’agir de paroles, de gestes, d’intimidation ou d’un autre comportement inapproprié.

De plus, la violence et le harcèlement en milieu professionnel ne se limitent pas aux incidents qui surviennent dans un milieu de travail typique. Ils peuvent subvenir dans le cadre de fonctions hors du milieu de travail notamment dans des conférences ou des foires commerciales, chez les clients ou à l’extérieur mais restent dans un contexte de travail.

Il est malheureux de constater que plusieurs femmes, au delà d’ignorer leurs droits,ne dénoncent pas,  préfèrent garder le silence et continuer à subir cette forme des violences par leurs bourreaux.

Les Entreprises et sociétés devraient prendre des mesures préventives pour lutter efficacement contre le harcèlement sexuel en milieu professionnel.

L’employeur doit:

  1. définir clairement les comportements et les conditions de travail inacceptables.

  1. Énoncer clairement le point de vue de l’organisation en ce qui concerne la violence et le harcèlement en milieu de travail, de même que son engagement en matière de prévention.

  1. Préciser les conséquences pour quiconque profère des menaces ou commet des actes de violence.

  1. Encourager la déclaration de tout incident, y compris celle des témoins.

  1. Désigner les personnes et le procédé confidentiel qui permettent aux employés de déclarer les incidents de violence et décrire les procédures de résolution ou d’enquête relative aux incidents ou aux plaintes.

Mais ces mesures préventives se classent ordinairement en trois catégories : conception des lieux de travail, pratiques administratives et pratiques de travail.

La conception des lieux de travail traite de facteurs comme l’aménagement, la disposition, l’emploi d’affiches, le verrouillage ou les obstacles physiques, l’éclairage et la surveillance électronique.

Les pratiques administratives peuvent aussi englober l’information et la formation des employés, ce qui comprend non seulement l’information sur la politique et le processus de réponse aux incidents du milieu de travail, mais aussi, entre autres : Les notions de civisme et de respect entre personnels, comment réagir à un incident de violence et comment répondre aux personnes dont les facultés sont affaiblies.

Nulle n’est censé ignorer la loi dit-on, donc les femmes doivent fournir beaucoup d’efforts pour connaître leurs droits et savoir s’y prendre en cas d’attaque.

Maguy Mbuku

Partager via :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
Imprimer
Lire aussi :

Une réponse

  1. Je suis effectivement d’accord, «la prévention du harcèlement n’est pas suffisamment prise en compte en entreprise» alors que de nombreux outils existent et je pense à mon job 😉 le coaching humaniste qui permet au salariée de développer sa confiance et donc d’apprendre à dire STOP, et même à apaiser son traumatisme.

Laisser un commentaire

Accédez à POURELLE TV

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Echo des Provinces

Inongo – Province de Maï Ndombe: Une embarcation échoue et cause 9 morts et  115 rescapés

People & Célébrités

Education Template