Les Américaines soulagées après le maintien de la pilule abortive Mifepristone par la cour suprême

IMG-20230425-WA0049

Partager:

La cour suprême des États-Unis d’Amérique a décidé de maintenir l’accès à la pilule abortive, Mifépristone, très utilisée au pays de l’oncle Sam suspendant ainsi les restrictions décidées par des tribunaux inférieurs. Une décision qui fut un grand soulagement pour des millions d’Américaines.

En effet, des tribunaux fédéraux avaient décidé de limiter l’accès à la mifépristone. Il s’agit de l’intervention la plus importante de la Cour suprême sur la question de l’avortement depuis qu’elle a annulé la garantie constitutionnelle à l’IVG en juin 2022. Seuls deux juges conservateurs de la haute cour américaine, Clarence Thomas et Samuel Alito, ont fait savoir leur désaccord le vendredi 21 Avril 2023 avec la décision prise par la majorité des neuf juges.

Le président américain Joe Biden a promis de continuer à se battre contre les « attaques politiques visant la santé des femmes » après le maintien par la Cour suprême de l’accès de cette pilule abortive, en attendant une décision sur le fond du dossier :

 « Les enjeux ne pourraient pas être plus importants pour les femmes à travers l’Amérique », a ajouté M.Biden dans un communiqué.

La décision de la Cour suprême signifie notamment que les Américaines vont pouvoir continuer à recevoir par voie postale la mifépristone, le nom de la pilule abortive, dans les Etats où l’IVG reste légal. D’après le média euronews, cette décision a été vivement saluée par des millions d’Américaines à travers tout le pays de Martin Luther King.

Daiana Mankonga

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template