Kwilu-Activités agricoles : Les femmes paysannes du Centre Soa réclament un accès aux terres

image_editor_output_image-606067066-1623468973117.jpg

Partager:

Les femmes paysannes du « Centre Soa » autrement appelé « Mission catholiques Soa » à 50 kilomètres de Kikwit ont donné de la voix ce vendredi 11 juin pour réclamer un accès facile aux terres arables afin de booster leurs activités agricoles dans ce coin de la province du Kwilu et ainsi faire face à l’insécurité alimentaire.

‹‹ Depuis des années, des gens appelés Chefs de terre font la loi et ne facilitent pas l’accès à la terre. Ils nous obligent d’acheter de petites étendues de 20, 25 ou 30 ares à 45000, 50.000 ou 60000 Francs congolais. C’est trop« , a déclaré Sophie Mbamba, une des femmes paysannes.

Selon elle si l’agriculture n’avance pas dans ce coin de la province, la cause est notamment l’accès difficile aux terres arables.

De son côté, Thérèse Ngolo renseigne qu’un autre problème est lié aux conflits fonciers. Pour elle, lorsque deux ou plusieurs personnes se disputent des espaces forestiers, cela a un impact négatif sur l’agriculture.

‹‹ Nous demandons au gouvernement, tant national que provincial de résoudre ce problème ››, implore une autre paysanne.

Badylon Kawanda Bakiman

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin