JM Don de Sang : Patience Barandenge et “Dream Venture” ont sensibilisé sur le don du sang

Dans le but d’évaluer la déclaration de Melbourne de 2009 qui engageait les pays à atteindre 100% de dons volontaires non rémunérés avant 2021, une conférence de presse a été organisée ce lundi 14 juin par l’ONG « Dream Venture » au Roméo Golf.

Patience Barandenge présidente de la dite ONG a appellé l’assistance à soutenir les autorités du pays et au respect de la Déclaration de Melbourne de 2009. Elle a aussi lancée un appel en action aux autorités pour la mise en pratique des mécanismes permettant l’accès facile à la transmission sanguine et a martelé sur l’apport de la jeunesse au don du sang.

Dans son discours, Patience Barandenge a fait savoir à l’assistance que la Journée mondiale du donneur de sang vise à encourager les dons de sang par les moyens suivants :

  • Mieux faire prendre conscience que la transfusion sanguine sauve des vies humaines et constitue à améliorer l’état de santé de millions de personnes chaque année ;
  • Insister davantage auprès des personnes à devenir des donneurs non rémunérés et réguliers afin que les réserves de sang soient suffisantes pour satisfaire le besoin de plusieurs personnes et des pays en situation d’urgence ;
  • Présenter les donneurs réguliers non rémunérés comme des modèles à imiter dans le domaine de la santé publique.

En marge de cette activité, nous avons demandé à Papy Matombe, spécialiste en matière de transfusion sanguine, pourquoi le sang récolté gratuitement est-il vendu lors des transfusions sanguines à l’hôpital. Et voici ce qu’a été sa réponse :
‹‹ Il pourrait être gratuit si et seulement si nous avions une prise en charge sur le traitement de sang que nous recevons, mais ce n’est pas le cas. Il faut savoir que ces sang ne sont pas transfusés aux patients tels que nous les recevons. Ils passent par des examens avant d’être disponibles pour la transfusion. Et tous ces examens coûtent de l’argent, ce qui nous oblige à vendre le sang, mais à un prix raisonnable ››, a-t-il dit.

Notez que cette journée de commémoration a été marquée par la remise des diplômes aux donneurs réguliers de sang non rémunérés.

Christelle Gibemba

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières