JI de la Femme Rurale : Gisèle Ndaya Luseba invite les intervenants dans  l’autonomisation économique d’encourager le travail associatif 

La Ministre du Genre, Famille et Enfant a adressé un message à la nation sur la célébration de la journée internationale de la femme rurale ce 15 octobre.

Gisèle Ndaya Luseba a souligné que la RDC se joint aux autres pays de la planète pour célébrer cette journée, en guise de reconnaissance  à cette femme pour ses multiples contribution apportée à sa famille et à toute la communauté. Voici l’intégralité de son adresse : 

« Cette journée est régulièrement célébrée Pour mettre en évidence le rôle capital joué par cette femme rurale dans le domaine de la sécurité alimentaire et du développement rural.

En effet, les femmes et filles jouent un rôle majeur dans la pérennité des foyers et des communautés dans les zones rurales.

Elles constituent une large part de la main d’oeuvre agricole formelle et informelle et effectuent la grande majorité des  tâches domestiques, des soins et autres activités non rémunérées. 

C’est ici l’occasion de sensibiliser les intervenants en matière de l’autonomisation économique des femmes, à soutenir davantage le travail des femmes, les encourager à se tenir toujours débout pour aller de l’avant, encourager le travail associatif pour accroître la production et l’entrepreneuriat et renforcer la solidarité entre les membres des associations et la cohésion nationale.

Aujourd’hui que le monde entier est confronté à une nécessité impérieuse de faire face aux changements climatiques, les femmes rurales sont les premières concernées lorsque l’écosystème et l’agriculture sont menacés.

Cette journée est célébrée au moment où les femmes rurales congolaises essayent de s’adapter aux aléas climatiques et à la COVID 19 en adoptant d’autres attitudes et comportements et d’autres moyens de résilience. C’est pour cette raison que le thème national choisi est « Autonomisation des femmes rurales, sources de résilience face aux changements climatiques et à la COVID 19« . 

En effet, reconnaître et soutenir les femmes rurales entant que partie prenante de la lutte contre la pauvreté malgré leurs outils de travail rudimentaires,  vétustes et précaires dont la traditionnelle « houe » constituent au niveau national un véritable levier de développement extrêmement puissant pour notre pays la RDC. 

La célébration de la journée internationale qui leur est dédiée pour témoigner de l’attention particulière accordée par le gouvernement de la République se traduit par la vision du chef de l’État qui fait de la participation de la femme dans les instances de décisions et de son autonomisation son cheval de bataille. Elle se traduit aussi dans l’élaboration de plusieurs plans, programmes en l’occurrence le plan national stratégique de développement, le programme présidentiel Accéléré de la lutte contre la pauvreté et les inégalités, les projets d’appuis au développement de micro, petites et moyennes entreprises, et plusieurs d’autres avec l’appuie de partenaires techniques et au développement dont leur mise en œuvre permettra à coup sûr d’améliorer les conditions de vie de nos populations vivant dans les milieux ruraux. 

Au niveau national, la célébration de cette journée aura lieu dans la commune de Maluku . Elle sera caractérisée par une exposition vente des produits de femmes rurales.

À cet effet, nous invitons la population congolaise de se joindre aux femmes rurales dans la célébration de cette journée et à la population kinoise à venir soutenir les femmes rurales en achetant leurs produits. 

Au nom du gouvernement et au mien propre, je souhaite à toutes les femmes rurales de la RDC une bonne fête de la journée internationale de la femme rurale en RDC ». 

Maguy Mbuku Muzembe 

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja
Anny Modi : Mobundeli ya basi
Julienne Lusenge – Mosungi ya Basi

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières