« Je n’ai pas à payer pour les égarements de mon père », a dit Didistone sur le procès de Koffi Olomide

Didistone olomide, célèbre mannequin et fille du chanteur congolais koffi Olomide sous pression. La célèbre fille du chanteur Antoine Agwepa a fait face depuis le début de cette semaine à plusieurs questions des internautes qui lui demandaient sa position sur le procès en appel de son père, jugé lundi dernier au tribunal de Nanterre, pour Agressions sexuelles sur ses anciennes danseuses.

Fatiguée et débordée par toutes ces questions, Didistone a simplement envoyé balader ses interlocuteurs :

‹‹ Koffi c’est koffi, moi c’est Didistone. Ce n’est pas parce qu’il a cassé le verre que moi je suis obligé de le payer. Merci ! ››, a-t-elle déclaré sur son compte Twitter.

Et d’ajouter : ‹‹ Je ne vais pas passer ma vie à me manger des balles perdues sur un sujet qui ne me concerne même pas et payer les erreurs commises par quelqu’un d’autres ››.

Par ailleurs, la fille de Koffi Olomide a posté sur son compte Twitter une image montrant la réception d’un message faisant allusion à une menace de morts de la part d’une personne inconnue.

Dépuis la fin de l’audience du procès de son père, le 25 octobre dernier, Didistone se sent menacée. Et selon plusieurs sources, celle-ci aurait même enlevé son nom de famille sur son compte instagram.

Elle dit vouloir ignorer totalement cette procédure judiciaire contre son père car pour elle, chacun d’eux voit les choses différemment.

Notez que la justice française a mis en délibéré cette affaire de Koffi Olomide pour laquelle le ministère public a requis 8 ans de Prison. Le verdict est attendu pour le 13 décembre prochain.

Nathan Diamwete

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières