J.I. de l’épargne : Le FONAFEN lance la campagne d’ouverture des comptes épargne aux femmes et enfants

À l’occasion de la journée internationale de l’épargne édition 2021, qui a lieu chaque 31 octobre, le Fonds National pour la promotion de la Femme et la Protection de l’Enfant, FONAFEN en sigle, a lancé une campagne d’ouverture des “comptes épargne” des femmes et enfants. Cela a eu lieu le  mercredi 3 novembre 2021 à la Foire Internationale de Kinshasa en présence notamment de Gisèle Ndaya Luseba ministre du Genre, Famille et Enfant.

Le lancement de cette campagne dénommée « épargner, c’est possible pour la femme congolaise, c’est possible pour l’enfant congolais » s’est déroulé devant des nombreuses autorités des institutions de la RDC ainsi que des ONG partenaires de ce Fonds.

Pour la Directrice Générale du FONAFEN Marie-Claude Kazal-A-Rukan, l’objectif de ce programme est de faire comprendre aux femmes et enfants l’importance de l’épargne dans la vie quotidienne. Elle a remercié de tout cœur Gisèle Ndaya Luseba pour son implication dans ce projet en faisant des plaidoiries auprès des banques pour qu’elles accompagnent gratuitement les femmes sans conditions afin qu’elles puissent ouvrir des comptes et épargner librement.

‹‹ Je présente mes sincères remerciements à son excellence madame la ministre du Genre, Famille et Enfant Gisèle Ndaya Luseba pour avoir accepté dans sa propre maison d’accompagner cette activité malgré ses innombrables occupations et responsabilités » a-t-elle dit.

Plusieurs partenaires notamment la banque Afriland qui est chargée officiellement de l’ouverture des ces comptes épargne ont répondu favorables à cette vision. Une étude a été faite sur des nombreuses femmes qui ont une mauvaise gestion sur le salaire afin que cette campagne leur permette d’avoir l’esprit d’épargne pour que leur avenir soit totalement garantie. 

Etant donné l’intérêt de cette campagne pour les femmes ainsi que les enfants, une plaidoirie a été faite par une élève faisant preuve d’acceptation à cette initiative d’inviter leurs parents à pouvoir dorénavant épargner de l’argent en banque.

De son côté, la ministre Gisèle Ndaya Luseba a martelé sur les défis majeurs que cette campagne va relever sur l’amélioration de la vie quotidienne de toutes les femmes qui ont accepter de participer à cette initiative.

‹‹ Cette campagne est une initiative qui répond à un des objectifs stratégiques sectoriels du gouvernement de la République à savoir, renforcer le pouvoir et l’autonomisation des femmes et des jeunes filles pouvant leur permettre d’avoir accès aux services bancaires » a-t-elle fait savoir.

À la clôture de cette assise, Gisèle Ndaya avec Marie-Claude Kazal-A-Rukan ont visualisé les expositions des œuvres africaines qui leur ont été présentées avant leur départ.

Pour la ministre du Genre, Famille et Enfant, cette action va être également amenée à la table du gouvernement pour soutenir les femmes de la RDC. 

Notez que cette campagne se déroulera pendant 2 mois, soit du 31 octobre au 31 décembre 2021.

Nathan Diamwete 

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières