IPAS RDC et les Femmes leaders en table ronde pour des solutions sur la question de l’autonomisation de la Femme. 

Les femmes leaders dans leur globalité à savoir les politiques, les avocates, les activistes des droits humains,  les représentants des membres du gouvernement, les magistrats et les journalistes, ont participé à la table-ronde de partage d’expériences sur les partenariats stratégiques et la mobilisation des ressources organisationnelles pour l’autonomisation de la femme en RDC, organisée par IPAS RDC, sous la modération de Anny Modi. 

Cette rencontre tenue à l’occason de la visite de  la vice-présidente de Ipas Global en RDC, Muadi MUKENGE, a permis au Directeur pays de IPAS RDC Jean-claude Mulunda de rappelé la mission de cette structure qui consiste, à  mettre fin à l’avortement à risque dans le monde et, à la vision commune selon laquelle chaque femme et chaque fille peut déterminer son propre avenir.

S’en ai suivi, le partage d’expériences avec tous les participants. Chacune des femmes leaders présentes a non seulement résumé ce qu’elle fait dans son domaine pour la promotion de la santé sexuelle et  reproductive, les défis relevés mais aussi proposés des stratégies à mettre en place. 

Ayant suivi attentivement ses interlocuteurs, Muadi Mukenge a salué le travail abattu par les partenaires tout en les encourageant à faire encore davantage.  « Il est important pour nous de repérer nos soeurs qui n’ont pas d’informations, qui se retrouvent dans des situations où elles ne voient l’issue de sortie et qui prennent de décision qui mettent leur vies en danger… », a-t-elle souligné. 

Muadi MUKENGE a précisé dans son mot que Ipas est entrain d’élaborer son plan de communication pour la mise en œuvre du protocole de Maputo. 

Pour la Directrice exécutive de l’Asbl Afia Mama, Anny Modi, depuis bien longtemps son organisation collabore avec « Makoki ya Mwaki » sur la Question de la santé sexuelle et de reproduction, dans le cadre de la vulgarisation du Protocole de Maputo, de la loi de 2006 sur les violences basées sur les genres, dans le souci d’informer les femmes,  partout où elles sont, sur leurs droits afin qu’elles prennent des décisions responsables.

Les participants ont réaffirmé leur engagement à coopérer avec IPAS RDC, aussi bien avec d’autres organisations qui poursuivent les mêmes objectifs. L’idée est de porter plus loin la question des droits des femmes, de la santé sexuelle et de la reproduction en RDC.

MMK 

Partager via :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
Imprimer
Lire aussi :

Laisser un commentaire

Accédez à POURELLE TV

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Echo des Provinces

Inongo – Province de Maï Ndombe: Une embarcation échoue et cause 9 morts et  115 rescapés

People & Célébrités

Education Template