Interruptions du sommeil : Un fait dangereux pour la femme

Les interruptions du sommeil pendant la nuit fragilisent le muscle cardiaque et les vaisseaux sanguins. C’est le cas si des apnées s’installent dans le temps. Mais aussi en cas de réveils fréquents liés au bruit, à la température, à la lumière, aux mouvements ou encore à une douleur chronique. 

Les interruptions du sommeil exposent les femmes à un sur-risque de mortalité cardiovasculaire bien plus élevé que les hommes. 

Les femmes sont moins concernées par les interruptions du sommeil que les hommes, mais quand elles le sont, les risques sur la santé cardiovasculaire sont bien plus importants.

Les femmes souffrant de ces réveils conscients ou non ont deux fois plus de risque de décéder d’une pathologie cardiovasculaire, comparées aux femmes ne présentant aucune perturbation du sommeil. Pour les hommes, ce sur-risque augmente d’un quart seulement.

Il semble aussi que les femmes sont plus exposées et/ou plus sensibles à la pollution sonore et à l’impact du surpoids sur la qualité du sommeil.

Elie Mbombo.

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche 4e Edition – Kinshasa Strong Ladies
Affiche Tumile Pomoja
Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières