Insécurité à l’Est de la RDC : Bintou Keita a échangé avec Yoweri Museveni sur la question

La représentante spéciale du secrétaire général des Nations Unies en RDC  a été reçue le mardi 26 octobre 2021 par le Président ougandais, Yoweri Museveni à Kampala. Cette visite s’inscrit dans le cadre d’une mission confiée à la diplomate guinéenne par l’Organisation des Nations Unies. 

L’échange entre les deux personnalités ont porté sur « les efforts régionaux visant à établir la paix à l’Est de la République Démocratique du Congo ». Le Président ougandais a fait savoir qu’il pourra apporter un soutien militaire face aux combattants des forces négatives ( ADF ) qui opèrent dans cette partie de la RDC, précisément dans les territoires de Béni (Nord-Kivu ) et d’Irumu ( Ituri )  depuis plusieurs années, si le gouvernement congolais avalise cet apport.

Lors de son entretien sur France 24 en septembre dernier, Yoweri Museveni avait évoqué cette situation qui selon lui est liée à l’insécurité au Nord du Mozambique. 

« Oui, le problème au Mozambique est lié au problème de l’Est de la RDC. Ces terroristes sont passés par l’Est du Congo avant d’arriver au Mozambique. Le problème de l’Est de la RDC devrait être réglé en même temps que celui du Mozambique. Nous pouvons contribuer à tout moment », avait-t-il  déclaré.

Le Président ougandais n’a pas hésité à affirmer que cette rébellion qui sévit à l’Est de la RDC provient de son pays qui est présent sur le sol congolais depuis 1995. Une rébellion qui a déjà enregistré de massacres des milliers de civils depuis 2014.

Notez que cet echange entre Bintou Keita et Yoweri Museveni intervient au moment où  Kampala accuse les combattants ADF d’être à la base des récentes attaques terroristes sur le sol ougandais, attaques qui ont causé deux morts et des nombreux blessés. 

Nathan Diamwete 

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières