Huguette Ngomb Mutand s’est moquée des associations féminines

Après la mobilisation des femmes de la société civile dans l’affaire qui oppose le Directeur général de l’hôpital du cinquantenaire au Docteur Huguette Ngomb Mutand, la plaignante annonce un arrangement à l’amiable.

Le dossier qui se trouve déjà en justice va être classé dans les oubliettes alors que selon elle, elle a été blessée et violentée par cet homme. 

Une décision d’arrangement à l’amiable qui tombe après les réactions des agents et cadres de cet hôpital qui ont dit devant la presse que la victime aurait menti sur toute la ligne. 

Que cache réellement Huguette Ngomb Mutand? A-t-elle été vraiment maltraitée ou elle cherchait à se faire de l’argent? s’interrogent certains observateurs.

Les droits ne se négocient pas mais s’appliquent dixit la députée nationale Christelle Vuanga, présidente de la commission des droits de l’homme à l’assemblée nationale. 

Ce comportement de Huguette Ngomb Mutand crée un dégoût de se mobiliser pour des victimes qui ne sont pas capables d’affronter un procès. 

Dossier à suivre 

La rédaction

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche 4e Edition – Kinshasa Strong Ladies
Affiche Tumile Pomoja
Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières