Hausse frais scolaires à l’école Révérend Kim : Les parents d’élèves du site de lingwala en colère

Des parents d’élèves de l’école Révérend Kim site de lingwala, sur l’avenue de la Libération ex. 24novembre en colère. Ces derniers, calicots et banderoles à la main sur lesquels on peut lire «École eza Mombongo te» « l’Ecole n’est pas un commerce» , sont venus manifester leur mécontentement ce lundi 8 novembre 2021 aux autorités de l’école primaire et secondaire Révérend Kim suite à la hausse des frais scolaires. 

Ces quelques parents faisant partie du comité des parents d’élèves reprochent à leur partenaire scolaire, l’augmentation sans consensus des frais scolaires, qui sont passés selon eux de 720$ à 900$ l’année. Une chose que désapprouve notamment Martine Mokwami, secrétaire du comité des parents d’élèves de cet établissement.

‹‹ Nous sommes venus manifester en tant que parents et membres du comité des parents d’élèves contre ce qui se passe ici au sein de l’école Révérend Kim. Il y a plusieurs raisons notamment l’augmentation des frais scolaires sans une consultation préalable des parents d’élèves via le comité des parents. C’est cette décision unilatérale qui a fait que nous soyons ici ››, a dit Martine Mokwami.

Ses propos ont été appuyés par Gustave Tshibangu président du comité des parents qui crie à une violation de procédure et de la note circulaire du ministre de l’EPST qui stipule que tout augmentation soit entériné par l’assemblée générale, c’est-à-dire le comité des parents d’élèves et les autorités des établissements scolaires. Ce dernier affirme que les parents d’élèves de cet établissement ne voient pas l’impact positif de ces frais supplémentaires sur leurs enfants.

Tout en reconnaissant l’augmentation de ces frais, le préfet de cet établissement Rolly Mandiangu, rappelle à ce groupe de parents que cet établissement est une école privée et non publique. Il fait savoir que la plupart des parents d’élèves sont d’accord avec cette mesure et ceux qui manifestent ne sont qu’une infime partie. Sans passer par le dos de la cuillère, le préfet de révérend Kim demande à ceux qui ne sont pas d’accord avec cette augmentation de retirer simplement leurs enfants et de les inscrire dans les établissements publics :

‹‹ Nous sommes une école privée avec notre philosophie de travail. Les frais des écoles privées sont fixées par les écoles privées et non l’État. Les parents qui estiment qu’ils ne seront pas capables de payer ces frais, qu’ils aillent dans le public où le chef de l’État a instauré la gratuité. On ne force personne. Ça c’est une école de haut standing ››, a-t-il dit.

Notez que ces parents d’élèves ont promis de revenir devant cette école ce mardi 9 septembre 2021 pour une nouvelle manifestation.

Dave Ngonde

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières