Gisèle Ndaya et le Ministère du Genre rendent hommages à Annie Kenda

IMG-20221214-WA0013

Partager:

Les agents et cadre du Ministère du Genre, Famille et Enfant avec à sa tête Gisèle Ndaya Luseba, ont rendu les derniers hommages à Annie Kenda Bakajika, directrice chef de service juridique et Coordonnatrice de la résolution 1325 le dimanche 11 Décembre 2022, à l’esplanade de l’hôpital du cinquantenaire.

Lors de l’oraison funèbre, le Directeur des Services Généraux, Jean-Pierre Kabeya Mukanya a indiqué que la disparition de Annie Kenda est une grande perte pour la nation congolaise et particulièrement pour le combat de la femme.

Il a par ailleurs salué l’implication et la solidarité exprimées par tous en faveur de la famille éplorée.

Les Ministres honoraires en charge du Genre, Famille et Enfant, dont Béatrice Lomeya et Chantal Safu ainsi que plusieurs personnalités parmi lesquelles le représentant résident de l’ONU femmes en RDC, les membres de la Société Civile, les points focaux Genre ont rendu hommages à Annie Kenda Bakajika, directrice chef de service juridique et Coordonnatrice de la résolution 1325.

Engagée au Ministère du Genre, Famille et Enfant, alors Condition Féminine et Famille, Annie Kenda a gravi tous les échelons jusqu’à arriver au grade de directeur en charge successivement de la Protection de l’Enfant et chef de service juridique.

Selon les témoignages recueillis sur place, elle fut un modèle de régularité, de ponctualité, de dévouement et de don de soi.

Rappelons que c’est sous son impulsion que le Code de la Famille a été révisé et dépouillé de plusieurs dispositions discriminatoires envers la femme.

Annie Kenda a aussi assumé les fonctions de coordonnatrice du secrétariat national de la résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations unies.

MM

Mots clés :

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template