Gabon-Violences basées sur le Genre : l’Union Européenne lance une campagne de sensibilisation contre ce fléau

C’est au cours d’une conférence de presse qu’une délégation de l’Union Européenne à Libreville capitale du Gabon, a lancé vendredi 18 juin une campagne de sensibilisation contre les violences faites aux femmes, avec comme partenaire de l’événement, le championnat de Taekwondo.

C’est donc pour lutter contre ce phénomène, qu’à l’instar du gouvernement gabonais, la délégation de l’UE au Gabon s’engage à promouvoir la lutte contre la violence faite aux femmes en lançant cette campagne dénommée « Zéro violence aux femmes » avec Anthony OBAME, taekwondoka gabonais, en qualité d’ambassadeur de bonne volonté.

Cette campagne intervient après celle lancée fin février dernier contre la Covid-19 par cette même délégation, avec cette fois-ci la sportive internationale Géraldine ROBERT.

Notez que cela a eu lieu en présence d’une délégation du gouvernement central du Gabon. À savoir la ministre des Affaires Sociales et des Droits de la femme, ainsi que de la Ministre de l’Economie et de la Relance.

L’ Ambassadrice de l’Union Européenne au Gabon, Rosario BENTO PAIS, qui a dirigé l’évènement, a réitéré l’engagement de l’UE en faveur de la promotion des droits de la femme .

Madame BENTO PAIS a déclaré que ‹‹ la violence à l’égard des femmes et des filles est une autre et véritable pandémie mondiale, tout en étant la violation des droits humains la plus répandue, face à laquelle il devient urgent d’agir en renforçant la sensibilisation, en faveur d’un changement social, culturel et normatif ››.

Comme dans plusieurs pays du monde les violences subies par les femmes au Gabon, ont augmenté du fait, notamment, des restrictions imposées à la population dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID-19.

Elie Mbombo

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières