Francine Muyumba et Genevieve Inagosi intriguées du silence du Gouvernent après les propos de Paul Kagame.

Les propos de Paul Kagame président du Rwanda qui a nié l’implication de son pays dans les massacres de l’Est de la République Démocratique du Congo énervent plusieurs.

Nombreuses sont les femmes, cadres du Front Commun pour le Congo, FCC de Joseph Kabila qui ont réagis à ce sujet sur leurs comptes Twitter.
La députée nationale Geneviève Inagosi estime que nier qu’il y’ai eu des massacres en RDC est un aveu de culpabilité. « Les âmes des milliers de victimes crient justice. Nul n’a le droit de cracher sur leurs mémoires.
Toujours en attente de la position officielle du Gouvernement de la RDC », a écrit Geneviève Inagosi en taguant le président Rwandais.

Francine Muyumba s’interroge pour savoir si nous sommes toujours un État? Elle a écrit : « Le gouvernement Congolais est-il capable de défendre la Nation? Les Warriors sont-ils entrain de devenir des cowards envers la nation? Quelle est la position du gouvernement congolais? Humiliation envers tout un État ».

Maguy Mbuku Muzembe

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja
Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières