Femmes pour 2023 : Voici les principales dates des scrutins publiées par la CENI

IMG-20221127-WA0007

Partager:

Les élections de 2023 auront bel et bien lieu. La Commission électorale nationale indépendante vient de rendre public son calendrier électoral.

Denis Kadima et son équipe sont prêts à remplir leur mission, celle d’organiser les élections dans le délai constitutionnel. C’est ce qu’à affirmé le Président de cette institution samedi 26 Novembre. 

Voici les grandes dates à retenir :  

Du 24 décembre 2022 au 23 janvier prochain: début de l’opération enrôlement des électeurs. D’abord dans l’aire opérationnelle qui concerne les provinces de Kinshasa, Kongo Central, Kwilu, Kwango, Maï-Ndombe, Équateur, Mongala, Nord-Ubangi, Sud-Ubangi et Tshuapa.

Et du 25 janvier au 23 février prochain 2023, viendra le tour de ceux de  l’aire opérationnelle 2. Il s’agit des provinces Kasaï, Kasaï Oriental, Kasaï Central, Lomami, Sankuru, Haut-Lomami, Haut-Katanga, Lualaba et Tanganyika qui seront enrôlés, avec ceux d’Afrique du sud, de la Belgique et de la France.

Enfin, la troisième aire opérationnelle composée des provinces des Bas- Uélé, Haut- Uélé, Ituri, Tshopo, Nord-Kivu, Sud-Kivu, Maniema et de deux pays pilotes restant à savoir le Canada et les États-Unis qui seront enrôlés du 16 février au 17 mars 2023. 

Le 20 décembre 2023, c’est le jour retenu pour la tenue des scrutins directs du président de la République, des députés nationaux et des députés provinciaux.

La prestation de serment du nouveau président de la République élu est fixée pour le 24 janvier 2024.

Le 15 juin 2023, date de la promulgation de la loi sur la répartition des sièges, après son adoption quinze jours plus tôt.

Le président de la CENI, Denis Kadima, a parailleurs précisé que le glissement n’est pas envisageable et la tenue des élections générales se fera dans le délai constitutionnel.

JP Katenda

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template