Afriland – Lengela Kelasi
Afriland – Sara

Félix Tshisekedi  à Kabinda : « Les détourneurs de fonds du Projet Tshilejilu iront en prison »

Le Chef de l’Etat Félix Antoine TSHISEKEDI est arrivé mardi 28 décembre 2021 vers 21 heures, dans la Province de Lomami, précisément à Kabinda. La foule nombreuse l’attendait depuis les premières heures de la journée, mais le Chef de l’Etat a choisi la route, pour se rendre compte des réalités sur terrain.

«Un voyage difficile sur une route en mauvais état », a-t- il reconnu, lors de son discours d’une trentaine de minutes.

Après l’accueil enthousiaste de la population kabindaise, dans une ville en ébullition, sous le cri “FATSHI béton’’, Félix Antoine TSHISEKEDI  a, dans une brève allocution, parlé du programme de construction des infrastructures nécessaires au développement de la province. En plus, il a reconnu l’insuccès du Projet TSHILEJILU consacré principalement à l’assainissement et à l’asphaltage des routes. C’est ici qu’il a indiqué qu’il est venu par route, pour se rendre compte de l’effectivité du projet TSHILEJILU.

Il a souligné, sans porter les gants, que “les detourneurs des fonds dédiés à ce projet ont leur place en prison’’ : «  je suis venu voir de mes propres yeux s’ils ont travaillé ou pas.S’ils ne l’ont pas fait,ils doivent me donner des explications pertinentes, sinon ils iront en prison. Je poserai aussi des questions aux autorités provinciales qui avaient le devoir de surveiller ces travaux. Je veux un nouveau Congo, pas un congo où les autorités des provinces,des territoires détournent pour que le peuple continue de souffrir » .

Sans se lasser, après un long périple, Mbujimayi- Kabinda, le Président Félix Antoine TSHISEKEDI a accordé des audiences aux différentes délégations constituées, notamment des notables locaux, des politiques, des religieux ,des coutumiers, des autres structures de la Société Civile.

A son passage, la foule nombreuse amassée le long des avenues de la Ville de Kabinda, criait « Béton, nous n’avons ni eau,ni courant ,ni travail et les routes sont en mauvais état …« 

Jean Pierre Katenda

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Interviews

Actu d'Ailleurs

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières