Afriland – Lengela Kelasi
Afriland – Sara

FELIX ANTOINE TSHISEKEDI À KANANGA : « Électricité, Eau et Routes : trois paradigmes pour développer le pays ».

Le Chef de l’état Félix Antoine TSHISEKEDI et la Première Dame Denise NYAKERU sont arrivés dans la soirée de ce vendredi 31 décembre 2021, à Kananga, Chef lieu de la Province du Kasaï Central. La foule mobilisée depuis les premières heures de la journée l’attendait avec patience.

C’est vers 17h50, que le couple présidentiel est arrivé à la Place de l’indépendance, en diagonal du bâtiment administratif du Gouvernement provincial. Une foule compacte dansait, scandait des slogans d’accueil et saluait le Chef de l’état. 

A la place d’un discours préalablement préparé ,il y a eu plutôt des ‘’échanges’’ entre le Premier Congolais et la population kanangaise, dans un climat Convivial.

Dans son mot introductif, comme il l’a fait partout où il est passé dans l’espace Kasaï, Félix Antoine TSHISEKEDI a demandé pardon pour ce si long temps qu’il a mis pour revenir dans son fief du Kasaï. Il a justifié cela par l’agenda trop surchargé avec des problèmes politiques et la guerre de l’Est. Malgré cela, a poursuivi Félix, ‘’j’avais à cœur vos problèmes, vos souffrances, vos tristesses… Je suis certes peiné, mais je suis de près, tout à distance ”

C’est la population de Kanga qui a eu plus de temps de s’exprimer, dans la foulée, en citant les problèmes épineux qui la rongent : le manque de courant électrique, le chômage des jeunes, les détournements de fonds publics au sommet de la province, la non exécution du Projet TSHILEJILU, la non mécanisation des Nouvelles Unités, les travaux d’aménagement des routes nuitamment exécutés avant votre arrivée, les coupures de courant électrique intempestives mais curieusement rétabli à l’annonce de votre arrivée, l’inflation, l’insécurité causée aussi par les forces de l’ordre, le stade de football inexistant ou en état de délabrement, les frais académiques exorbitants pour les étudiants,….

Très attentif à toutes ces doléances, le Chef de l’Etat dans sa réplique, a souligné que «  les trois paradigmes qui empêchent le développement de notre pays sont :’l’électricite, l’eau et les routes, mais tous ceux-ci trouveront des solutions avec le  lancement ,cette année 2022, de Programme de développement , à partir de la base, dans nos 145 territoires de la RDC» a-t-il dit, que n  poursuivant qu’ «avec ce Programme, les jeunes auront des emplois, des routes seront asphaltées, l’agriculture sera lancée à grande échelle, les centres médicaux construits. Avec la mise en œuvre , à l’aube de cette année, du programme de la Couverture Santé Universelle, tous les congolais, sans distinction, riches ou pauvres, auront accès aux soins  médicaux sans payer aucun frais».

Sans pour autant épuiser tous les sujets de ces échanges, la nuit tombante, le Chef de l’Etat a demandé de  poursuivre son dialogue avec les différentes délégations de différentes couches sociales, pour s’imprégner des problèmes qui minent sa population du Kasaï Central, avant d’y chercher les pistes des solutions. Mais avant de se séparer , Félix Antoine TSHISEKEDI a déclaré que le volet ‘’emploi des jeunes’’ le préoccupe au plus au point . C’est pourquoi, il a annoncé la mise en place de ‘’fonds de Garantie des Jeunes’’, pour aider les jeunes à avoir des crédits bancaires et ouvrir des entreprises privées.

Le Chef de l’Etat va séjourner dans cette Province du Kasaï Central jusqu’au 4 janvier 2022, sur demande de la population à l’unanimité.

Jp K.

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Interviews

Actu d'Ailleurs

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières