Évolution de l’exécution contrat Sokimo-Kibali : Antoinette N’samba échange avec des parlementaires de l’ituri et du Haut-Uélé

La ministre des Mines Antoinette N’samba Kalambayi, accompagnée de son vice ministre Godard Motemona, a reçu ce mercredi 19 mai dans la salle des réunions de son ministère une délégation de députés nationaux élus de l’ituri et du haut-Uélé, aussi quelques experts de la Sokimo.
Au menu de leurs échanges, l’évolution de l’exécution du contrat entre la Sokimo et Kibali Gold, deux entreprises qui œuvrent dans le secteur de minerais.

La Sokimo a présenté le bilan de ce contrat qu’elle qualifie d’improductif car selon elle, Kibali Gold Mines n’a pas honoré ses engagements. Ceci amène la Sokimo à réclamer un dédommagement pour le manque à gagner pendant ces années de pertes dues à ce contrat. Les autorités de la Sokimo souhaite la revisitation du contrat afin que leur société rentre dans ses droits.

Pour leur part, les députés de l’Ituri et Haut Uélé ont plaidé pour la relance de la Sokimo, le renouvellement de son équipe dirigeante et la revisitation du contrat.

Antoinette N’samba Kalambayi a rassuré ses hôtes de son implication personnelle dans le dénouement de ce problème, et promet son accompagnement selon la volonté du chef de l’état Félix Tshisekedi, de revisiter les contrats miniers dans l’intérêt du peuple congolais, une manière pour lui de matérialiser le slogan « le peuple d’abord« .

Antoinette N’samba a également remercié les députés pour la marque de confiance placée en elle et donc au nouveau leadership au sein du ministère des mines. Elle a demandé aux experts de la Sokimo de transmettre le dossier au ministère pour un examen plus approfondi en commission.

Jemima Lungambi

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja
Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières