Com Exkluziva

Encadrement filles mères par Chritelle Muabilu : Fini la formation, place au travail

L’asbl « La ressource » de Christelle Muabilu a initié il y a quelques jours une formation d’apprentissage de métiers à un groupe de jeunes filles mères habitant la ville de Kinshasa, dont le recrutement a été lancé à la télévision.

C’est ce mercredi 24 mars 2021 que s’est clôturée la dite formation dispensée par un groupe de formatrices issues de cette asbl.

La cérémonie qui s’est déroulée à la 4e rue limete industriel, sous un hanger, en face du siège du CNC, parti politique cher au député national Pius Muabilu, a débuté aux alentours de 13h50 minutes, par l’hymne nationale de la RDC. Ensuite le modérateur de l’événement a planté le décor et présenté à l’assistance les organisateurs de cet événement à savoir la présidente de l’asbl « la ressource » Christelle Muabilu, la vice présidente de la Fondation  Pius Muabilu, Stéphanie Muabilu, ainsi que la représentante des formatrices qui a eu un mot de circonstance.

Le tour est ensuite venu pour une des filles formées de s’exprimer. Dans son mot elle a infiniment remercié Christelle Muabilu au nom de ses collègues et l’a imploré de faire de même avec d’autres filles de la capitale et du pays. Elle a également demandé à d’autres femmes élevées en dignité, aux ONGs et ASBLs d’emboiter le pas à Christelle Muabilu.

La vice présidente de la fondation Pius Muabilu s’est ensuite exprimée. Stéphanie Muabilu a vivement félicité la présidente de l’Asbl « la ressource » pour cette initiative louable qui tombe surtout pendant le mois consacré aux droits de la femme.

Après ce fut le tour de la marraine de la formation de prendre la parole sous des ovations. Christelle Muabilu a dit être très heureuse de l’aboutissement de cette formation. Elle l’a dit à ces filles mères qu’elle les a trouvée « disciplinées » du début à la fin de la formation et cela la motive encore d’avantage.

Christelle Muabilu, Présidente de l’ASBL « La Ressource »

Moi je suis chrétienne et je commence par bénir le Seigneur car c’est lui qui a permis que j’ai la possibilité d’organiser cette formation. C’est pas facile, je n’ai pas de soutien ni une personne qui puisse me donner de l’argent pour faire ce que j’ai fait. C’est par amour que je le fais pour vous mes sœurs que vous êtes. Je suis parent, une jeune mère et je sais ce que signifie élever un enfant

a-t-elle relevé.

Christelle Muabilu a ensuite rappelé à ces filles mères l’importance de cette formation. Elle leur a demandé d’en faire bon usage et de devenir pourquoi pas des entrepreneurs dans cette ville de Kinshasa afin que les kinois mangent des gaufres, des beignets ou boivent des yaourts grâce à cette formation.

Chritelle Muabilu a également remercié toute l’équipe de son ASBL, la fondation Pius Muabilu et le parti politique CNC, Congrès National Congolais.

Après le speech de Christelle Muabilu, les apprenants ont démontré à l’assistance, pendant qu’il pleuvait, ce qu’elles ont appris à faire : c’est-à-dire les gaufres, les beignets, le yaourt et la creoline.

Et pour clore la cérémonie, des brevets et et des outils de travail ( friteuses, gaufriers, huile, sucre, lait etc…) ont été remis à ces filles mères, histoire de leur permettre de démarrer une activité génératrice de revenus.

Dave Ngonde

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières