Éducation : l’ONG FAWE RDC martèle sur la prise en compte du genre

Après deux jours de travaux, les enseignants hommes et femmes réunis en atelier autour de la coordination nationale de FAWE RDC pour analyser les documents relatifs au secteur éducatif de la RDC à savoir : la stratégie sectorielle de l’éducation et la formation, et  le plan de réparation et de riposte contre l’épidémie du covid-19 en RDC ont formulé plusieurs recommandations, notamment à l’endroit du gouvernement de la République. Ils ont entre autres proposé aux deux ministères à savoir celui de la santé publique ainsi que celui de l’enseignement primaire, secondaire et technique de tenir compte du genre au niveau des statuts ainsi qu’aux postes de prise de décision.

Pour ces participants, l’Objectif principal etait de ressortir la prise en compte du genre particulièrement celle de la femme dans la vie professionnelle. Au premier jour de ces assises, l’analyse a été faite sur huit programmes inclus dans le plan sectoriel de l’éducation stratégique. Il ressort de toutes ces analyses, qu’aucune précision en terme de pourcentage sur le genre ou encore sur la représentativité de la femme dans ces programmes élaborés par l’Etat congolais n’a été fournie depuis 2015. 

Au second et dernier jour de cette séance d’analyse, les enseignants ont été tout d’abord éclairés par l’intervention d’un médecin et d’un garde-malade du coronavirus qui ont fait la présentation générale du Covid-19 en république démocratique du Congo précisément à Kinshasa. Dans ce document médical, il en ressort également aucune particularité de la dimension genre.  

Par rapport à cette réalité, les participants ont suggéré à la riposte de publier le nombre des cas de contamination ou encore de décès en tenant également compte du genre partant du chiffre ressortit depuis l’apparition de la pandémie en RDC.

À noter que l’ONG FAWE RDC dirigée par l’honorable Louise MAYUMA KASENDE met toutes les batteries en marche pour sensibiliser afin de renforcer les capacités des experts sur la notion du genre au niveau national pour l’amélioration du secteur éducatif de la RDC.

Nathan DIAMWETE 

Partager via :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
Imprimer
Lire aussi :

Laisser un commentaire

Accédez à POURELLE TV

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Echo des Provinces

Inongo – Province de Maï Ndombe: Une embarcation échoue et cause 9 morts et  115 rescapés

People & Célébrités

Education Template