Les femmes du Parti Mouvement de Libération du Congo, MLC en sigle, ont célébré la Journée Internationale de la Femme Africaine , le samedi 31 juillet 2022, au siège du Parti, à Kinshasa. La vice présidente de la Ligue des femmes du Parti, Denise Vila a planché sur le thème de l’année, « Égalité des sexes pour un avenir durable ».

Elle a rappelé aux nombreuses femmes présentes, que le 31 Juillet est une grande journée, où les femmes s’étaient rassemblées à Dar es Salam, en 1962, pour revendiquer leurs droits. Il n’ y a pas seulement le 8 Mars, mais aussi cette journée du 31 Juillet qui est une date historique pour les femmes, où les problèmes spécifiques des femmes sont analysés, étudiés, débattus et  solutionnés.

Pour Denise Vila, « l’Egalité des sexes est sur le plan intellectuel, professionnel, managérial et non dans le foyer. L’Article 14 de la Constitution de la RDC consacre la parité qui, malheureusement n’est  pas encore matérialisé ». Elle a ajouté que « L’égalité  des sexes est un défi à atteindre d’ici 2030 dans notre pays ;il nous reste encore 8 ans et nous devons beaucoup travailler pour une véritable représentativité des femmes dans la sphère de prise des décisions ».

Par ailleurs, dans le cadre de la redynamisation de la Ligue des femmes du MLC, la Vice présidente Denise Vila est en voyage dans la Province du Sud Ubangi pour une triple mission: d’abord, installer les présidentes de la Ligue des femmes Sud-Ubangi; ensuite renforcer les capacités des femmes sur différents modules, tels que l’idéologie du parti, l’activisme dans un Parti politique, le leadership féminin et le processus électoral ; enfin rappeler les femmes à l’ordre.

Denise Vila sera respectivement à Gemena, Libenge, ZongoBudjala ,…, dans le Grand Équateur. La Ligue de femmes du MLC envisage par la suite conquérir le Grand Bandundu.

L’objectif est de former et informer les femmes du MLC, sur la Nouvelle Loi Électorale N°022/29 du 29 Juin 2022 avec ses innovations, et l’article 13, qui donne un tonus aux femmes.

« Le souci est d’avoir une grande représentativité des femmes en 2023 au niveau des  Institutions du pays», a conclu Denise Vila, la Vice Présidente de la Ligue des Femmes du MLC, Mouvement de Libération du Congo.

Jean Pierre Katenda

Laisser un commentaire