Com Exkluziva

Continuité Projet Kintoko: Bientôt 50 tonnes des bouteilles en plastique seront collectées par jour au lieu de 20 tonnes

C’est Depuis quatre mois que le projet Kintoko qui consiste à recycler les bouteilles en plastique qui polluent l’environnement est opérationnel dans la ville province de Kinshasa.
Au moins 20 tonnes de bouteilles en plastique sont collectées chaque jour.
Au cours d’une visite guidée organisée le vendredi 27 Août 2021 à l’intention des professionnels des médias, la société Ok plast a fait savoir qu’il compte augmenter sa capacité de collecte de bouteilles en plastique de 20 à 50 tonnes par jour.

C’est ce qu’a confirmé le Conseiller en communication de la société initiatrice du projet Kintoko Plast, Jérôme Sekana.

Cette excursion a permis aux journalistes de visiter, tour à tour, les différents centres de compactage disséminés à travers la ville de Kinshasa, où sont placées les machines qui compactent les bouteilles en plastique avant de les emmener à l’usine sous forme de PET.
Les étapes du projet Kintoko
Tout commence par le ramassage des bouteilles que les jeunes collectent dans toute la ville. Ensuite, ces bouteilles collectées sont emballées dans des grands sacs avant d’être acheminées dans des centres de compactage.

En forme de PET, ces bouteilles sont acheminées dans l’usine, la plus grande d’Afrique centrale, qui est en pleine construction sur poids lourds dans la commune de Limete.
Ceux qui apportent les bouteilles l’échangent contre de l’argent en se présentant dans les différents points de collecte. Le kilo est échangé contre 100fc. Une manière d’encourager ces jeunes à participer à ce projet.

Jérôme Sekana, conseiller en Communication de Ok Plast est revenu sur les difficultés rencontrées en 4 mois d’existence. « Le projet Kintoko est confronté à une grande difficulté, celle d’aménager sur les sites lui dédiés par l’Hôtel de Ville pour son fonctionnement. Il s’agit du site situé sur la place Echangeur de Limete. Mais aussi le site situé sur la route de la N’sele à côté de la RVA », révèle Le DG de l’Agence Galaxie médias.

Il poursuit en disant que ces oppositions farouches sur ces sites qui sont pourtant des emprises de l’État, retardent ce projet qui est salutaire pour la salubrité de la ville de Kinshasa.

Sachez que le projet Kintoko poursuit quatre missions à savoir: Une économie locale dynamique en créant de l’emploi, en formant et en favorisant l’entrepreneuriat ; Un environnement préservé ; Un cadre de vie sain en favorisant l’hygiène, la santé et le confort; et enfin une prise de conscience collective par des activités de sensibilisation en faveur des éco gestes et zéro déchets.

Maguy Mbuku Muzembe

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières