Conflit Israélo-Palestinien : Shireen Abu Akleh, une journaliste d’Al-Jazeera tuée en Cisjordanie

Une Journaliste tuée en Cisjordanie. Shireen Abu Akleh, chrétienne et Palestinienne, travaillant pour la célèbre chaîne télé d’informations en continue Al-Jazeera, a reçu une balle au visage dans la matinée du mercredi 11 Mai 2022 alors qu’elle couvrait des affrontements en Cisjordanie. C’est ce qu’ont fait savoir des témoins, des responsables palestiniens ainsi que son employeur.

Le ministère palestinien de la Santé et la chaîne Al-Jazeera ont annoncé le décès de cette journaliste qui aurait été victime d’un tir de l’armée israélienne lors de ces affrontements à Jénine, bastion des factions armées palestiniennes dans le Nord du territoire de la Cisjordanie occupée. Un photographe de l’AFP sur place a aussi fait état des tirs de l’armée israélienne et vu le corps de la reporter qui portait un gilet par balle sur lequel est inscrit le mot ‹‹ Presse ››.

L’armée israélienne, pointée du doigt se défend à l’instar de son premier ministre israélien Naftali Bennet qui affirme que la journaliste a été tuée par des tirs palestiniens et non israéliens.

‹‹ Durant ces activités de contreterrorisme dans le camp palestinien de Jénine, des dizaines d’hommes armés palestiniens ont ouvert le feu et lancé des objets explosifs en direction des forces israéliennes, menaçant leur vie. Les soldats ont répliqué. Des personnes ont été atteintes », a indiqué l’armée israélienne.

 Abu Akleh avait une cinquantaine d’années et était une des figures les plus connues du média panarabe, Al Jazeera.

Dave Ngonde 

Partager via :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
Imprimer
Lire aussi :

Laisser un commentaire

Accédez à POURELLE TV

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Echo des Provinces

Inongo – Province de Maï Ndombe: Une embarcation échoue et cause 9 morts et  115 rescapés

People & Célébrités

Education Template