Com Exkluziva

CINEMA AU FEMININ  2021 à Kinshasa : Les lampions se sont éteints ce  1er octobre

La 5e édition du festival Cinéma au Féminin 2021 a pris fin ce vendredi 1 octobre à Kinshasa par une remise des trophée aux meilleurs films retenus selon différentes catégories.

La cérémonie de clôture qui a eu lieu en soirée à l’hôtel Béatrice dans la commune de la Gombe, à Kinshasa, a connu la présence de plusieurs invités et personnalités parmi lesquelles Patience Barandege marraine de la dite édition, la ministre de la culture, Arts et Patrimoine, Catherine Kathungu Furaha, l’architecte et acteur politique Fiyou Ndondoboni, le cinéaste congolais Balufu Bakupu et bien d’autres personnes. Ces deux dernières faisaient partie du jury.

Modérée par Clarisse Mavuba, présidente de cette 5e édition, la soirée Tapis Rouge du CINEF 2021 a été ponctuée par quelques discours dont celui de Catherine Kathungu Furaha, ministre de la culture, qui a dit être heureuse de participer à cette cérémonie. Elle a néanmoins souligné le fait que la RDC se recherche alors qu’elle a plusieurs années de cinéma dernière elle.

S’en est suivi du discours de Balufu Bakupu, grand cinéaste congolais qui a exposé les atouts du cinéma, le cinéma qui pour lui est un ‹‹ art politique ››. Ce dernier a fait  savoir que durant 5 jours de ce festival 31 films ont été visionnés, dont 6 longs métrages et 8 courts métrages.

Après une prestation scénique de l’artiste Fally Ipupa invitée spécial de cette cérémonie, très aimé par les stars sénégalaises de la série “Maitresse d’un homme marié”, ce fut le tour de dévoiler le palmarès de ce festival selon les différentes catégories de nomination. Un palmarès qui se présente comme suit :

*Meilleur film long métrage : ‹‹ Sur les traces de Mamani Abdoulayi ››, un film nigérien.

*Meilleur documentaire : court-métrage : ‹‹Le sel de Djegbadji ››, de Christiana de Souza

*Meilleur film fiction : ‹‹ Mofiala ››, de Boris Kpadenon/Togo

*Meilleur scénario : ‹‹ Ça tourne à Ouaga››, de Irène Tassembedo

*Prix du meilleur montage et meilleur son : ‹‹ Kuma ››, d’Hawa Aliou Ndiaye/Mali

* Prix spécial du jury : ‹‹ 3 feuilles ››, de Eléonore Coyette ( film d’animation haïtien)

Pour la Catégorie compétition nationale de la RDC,  les récompenses se présentent comme suit :

*Meilleur actrice 1er rôle : Getty Lembe

*Meilleur actrice second rôle : Starlette Mathata

*Meilleur maquillage : Noelly Okito (Dans Ménage Hollywood )

*Meilleur costume : Liza Lukezo

*Prix de l’espoir : Fifi Kengumbe

*Prix du patrimoine : ‹‹ Awa ››, de Déborah Basa

La soirée s’est clôturée par une présentation des vêtements de la styliste Fanny Mandina, et un cocktail servi à l’assistance.

Dave Ngonde

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja
Félix Tshisekedi : Motomboli ya basi

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières