Com Exkluziva

Ce que l’on sait de la cardiopathie congénitale

Célébration ce dimanche 14 Février de la journée internationale de la cardiopathie congénitale. Elle a pour but de sensibiliser les gens aux cardiopathies congénitales et d’aider les familles dont les enfants souffrent de cardiopathie.

La cardiopathie congénitale est considérée comme l’anomalie congénitale la plus répandue et l’une des principales causes de décès liés à une anomalie congénitale dans le monde. 

Selon les statistiques, environ 1 bébé sur 100 né dans le monde a une malformation cardiaque congénitale. C’est un problème qui survient lorsque le cœur du bébé ne se développe pas pendant la grossesse.

Les cardiopathies congénitales surviennent au cours de ces huit premières semaines cruciales du développement du bébé. Des étapes spécifiques doivent avoir lieu pour que le cœur se forme correctement.

La grande majorité des cardiopathies congénitales n’ont pas de cause connue. Les mères se demandent souvent si quelque chose qu’elles ont fait pendant la grossesse a causé un problème cardiaque. Dans la plupart des cas, aucune cause spécifique ne peut être trouvée. Certains problèmes cardiaques se produisent plus souvent dans les familles, il peut donc exister un lien génétique avec certaines malformations cardiaques. 

Les problèmes cardiaques congénitaux vont du simple au complexe. Certains problèmes cardiaques peuvent être surveillés par le médecin du bébé et gérés avec des médicaments, tandis que d’autres nécessiteront une intervention chirurgicale, parfois dès les premières heures après la naissance. Un bébé peut même « souffrir » de certains problèmes cardiaques plus simples, tels que le canalicule artériel ou un défaut septal auriculaire. 

Esther Mpezo Omba

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières