Com Exkluziva

Carine Kanku appelle les membres de la Dynafec nommées et élues à mieux faire

Deux membres de la Dynamique des femmes candidates de la RDC (Dynafec) nommées dans le gouvernement Sama Lukonde. Il s’agit de Gisèle Ndaya Luseba, au ministère du genre, famille et enfant, et de Séraphine Kilubu Kutuna, vice-ministre de la Défense nationale. Une fierté pour la coordonnatrice de cette structure Carine Kanku.

Hormis le gouvernement central, une autre membre de la Dynafec Haut/Lomami Isabelle Mushimbi a également été portée à la tête de l’assemblée provinciale. C’était à l’issue du vote organisé par le bureau d’âge après la déchéance de tout le bureau par les députés provinciaux, à l’exception du rapporteur qui avait résisté à la pétition.

Dans une interview accordé à Pourelle.info, Carine Kanku les appelle à privilégier l’intérêt général dans leurs missions.

« Nous nous réjouissons de ces nominations. Ce sont des femmes très dynamiques et très engagées, elles maitrisent le contexte politique de la RDC. Elles ont le profil pour occuper ces postes et répondre aux attentes. Ces nominations et élection démontrent également que les femmes congolaises compétentes au sein des partis politiques existent réellement et qu’elles peuvent occuper de hautes fonctions grâce à leur courage, détermination et persévérance », a-t-elle précisé.

Carine kanku reconnaît que c’est une lourde charge.

« Nous souhaitons qu’elles répondent aux attentes de la population congolaise, qu’elles puissent favoriser l’intérêt général dans leurs décisions et actions. La Dynafec sera là pour les accompagner dans ce mandat. »

Par la même occasion, elle invite les femmes à rester vigilantes et confiantes pour les institutions à venir. « Il est vrai que nous n’avons pas eu les 30%, ni les 50% espérés. Mais nous sommes fières de ce pourcentage et attendons une amélioration significative dans les gouvernements à venir, que ce soit au niveau des mandataires publics, des ambassadeurs, des représentants diplomatiques. Que la même attention y soit accordée », a-t-elle conclut.  

Sachez que la Dynamique nationale des femmes candidates a vu le jour à la suite des élections de 2018 où plusieurs femmes ont vu leurs candidatures aux législatives être rejetées.

Maguy Mbuku Muzembe

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières