Bukavu : Un homme met fin à sa vie après les injures de sa femme au quartier Panzi

IMG-20221226-WA0150

Partager:

Un incident malheureux s’est déroulé le lundi 26 Décembre dans la ville de Bukavu dans la province du Sud Kivu.

Incroyable mais vrai, un homme d’une trentaine d’année révolue, époux de deux femmes, s’est donné la mort par pendaison  vers 2h du matin alors qu’il rentré à la maison en provenance de la maison de sa première femme, a fait savoir Rabbin  MUTIMANWA Rapporteur de la société civile noyau de Panzi, qui a livré l’information.

Selon lui, il semblerai qu’il y a eu incomprehession entre la victime et sa première femme qui l’aurait injurié en disant qu’il est Androgyne(ou Pedé terme couramment utilisé ici chez nous).

« Ce mot, l’a trop choqué, c’est comme ça qu’il a décidé de quitter chez sa première femme vers sa deuxième femme. Arrivé chez cette dernière comme il était trop en colère il a eu aussi des échanges avec sa deuxième femme qui tentait vouloir savoir d’où il venait et pourquoi il est trop en colère. C’est à ce moment-là qu’il a décidé de quitter sa chambre pour le salon où il a pris une corde avec laquelle il s’est pendu » a dit  Rabbin  MUTIMANWA Rapporteur de la société civile noyau de Panzi.

La justice de cette partie de la ville de Bukavu s’est saisie du dossier. Une enquête a été ouverte pour voir clair autour de ce cas de suicide.

Notons que la victime travaillait dans une usine de savonnerie.

Il laisse derrière lui 7 enfants et 2 femmes veuves.

Christian Mukaya

Mots clés :

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Dans la même rubrique

Education Template