Bibiane Bénédiction Bongo  lance   la campagne «  2022, Zéro goutte de sang en RDC. Trop c’est trop ».

IMG-20220118-WA0032

Partager:

Les Réseaux des Femmes Congolaises  pour la paix et la sécurité en RDC ont lancé, le lundi 17 janvier 2022, à Kinshasa, la Campagne « 2022, Zéro goutte de sang en RDC. Trop c’est trop ! ».

Au moins 125 structures des femmes, disséminées à travers la RDC, ont fait cette Déclaration publique, par rapport à la situation socio-politique actuelle dans le pays.

Ces Réseaux des Femmes entament cette déclaration par  ces mots:  « Notre attention est retenue par plusieurs cas de violations des droits humains et d’atteinte à la liberté d’expression, à la dignité humaine ainsi que la précarité des conditions sociales, économiques et infrastructurelles qui sont les conséquences fâcheuses de cette situation inhumaine. Considérant les Objectifs de Développement Durable, ODD 16 et 17, nous avons droit inaliénable à la paix, la sécurité, la justice, les institutions efficaces et le partenariat efficace ».

Partant de leur constat de la situation malheureuse du pays, ces femmes ont fait des recommandations au Gouvernement congolais, au Conseil de Sécurité des Nations Unies et aux Pays voisins de la RDC.

Parmi ces recommandations, citons : « l’arrêt immédiat des tueries qui sont commises en RDC en général et au Nord-Kivu, au Sud Kivu et en Ituri en particulier ; l’application des ODD 16 et 17 ; l’application du rapport mapping ;la mise en place d’un Tribunal pénal pour la RDC ; la sécurisation et la traçabilité des recettes issues du secteur minier ; l’implication active et sans complaisance du Conseil de Sécurité des Nations Unies dans l’arrêt des hostilités qui endeuillent les familles à l’Est de la RDC ,… ».

C’est ainsi que les Réseaux des Femmes Congolaises pour la paix et la sécurité en RDC expriment leur ras-le-bol vis-à-vis de cette situation sécuritaire qualifiée de  « génocidaire », où les citoyens et les militaires innocents continuent à perdre leurs vies, endeuillant les familles et la Nation en général.

Cette Campagne est initiée et coordonnée par NTAKEBUKA Wene Mwafizi Wilhelmine et Bibiane BENEDICTION BONGO, pour le compte du RAF/ODD-RDC. Plusieurs structures des femmes de toutes les 26 provinces ont signé et adhéré à cette vision.

Précisions que cette Campagne ira jusqu’au mois de Mars et sera accompagnée des actions concrètes sur terrain, pour amener tout le monde et les gouvernants à changer la donne, a déclaré Bibiane BENEDICTION BONGO à nos reporters.

Jean Pierre Katenda

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template