Afriland – Lengela Kelasi
Afriland – Sara

Après recours à une mère porteuse, l’actrice nigériane Ini Edo devient mère pour la première fois

Ini Edo désormais maman. L’actrice nigériane, âgée aujourd’hui de 39 ans a fait usage de “gestation pour autrui” pour avoir un bébé.

En effet, la star nigériane de Nollywood a eu recours au service d’une mère porteuse et d’un don de spermes pour avoir son premier enfant.

Ini Edo a expliqué son choix de “gestation pour autrui” par le fait qu’‹‹ elle ne veut pas avoir des problèmes avec un homme au cas où la relation amoureuse ne marcherait plus ››.

Ini Edo a récemment divorcé après 5 ans de vie commune avec son époux Phillip Ehiagwina. Et selon ses proches et une interview de l’actrice accordé à un média, la véritable cause de son divorce serait “le manque d’enfant” et non pas l’adultère comme annoncés par certains médias.

Selon une source proche de l’actrice nigériane Ini Edo, l’attente d’un enfant était devenue une obsession pour son mari mais surtout pour les membres de sa belle-famille.

Il faut dire que, dans certaines traditions au Nigéria, tout comme dans d’autres pays africains, l’enfant est le fruit de toute union entre homme et femme. Mais pour Ini Edo, le comble est que beaucoup ignorent parfois que l’enfantement est ‹‹une grâce de Dieu ››.

Dans l’une de ses interviews, alors qu’elle avait 38 ans, la star Ini Edo avait avoué qu’elle voulait toujours avoir des enfants et souhaitait le faire à l’âge de 25 ans.

Notez que Ini Edo, de son vrai nom Iniobong Edo Ekim, est née le 23 avril 1982 dans l’État d’Akwa Ibom au Nigeria. Elle a commencé sa carrière cinématographique en 2003, dans le film Thick Madam et figure aujourd’hui dans plus de 200 films.

« La gestation pour autrui », GPA en sigle, est une pratique médicale de lutte contre l’infertilité reconnue et codifiée par l’Organisation Mondiale de la Santé. Il s’agit plus précisément de transplanter un embryon, dont les parents biologiques sont infertiles, dans l’utérus d’une autre femme, appelée mère porteuse ou gestatrice, qui portera l’enfant jusqu’à sa naissance. Et, ensuite l’enfant est habituellement remis à ses parents biologiques ce qui distingue la gestation pour autrui de l’adoption.

Dave Ngonde

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Interviews

Actu d'Ailleurs

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières