Afghanistan-Non accès des filles aux collèges et lycées : La Banque Mondiale suspend ses aides financières à ce pays

IMG-20220404-WA0011

Partager:

La Banque Mondiale a annoncé, le mercredi 30 mars 2022, suspendre des projets d’aide financière à l’Afghanistan. Une aide estimée à 540,9 millions d’euros.

Ces projets conçus par des agences des Nations-Unies visaient à soutenir le secteur de l’éducation, de la santé et de l’agriculture en Afghanistan, pays d’Asie centrale.

Les Talibans, nouvelles autorités du pays depuis août 2021, étant revenus, la semaine dernière, sur leur décision d’autoriser les filles à l’école peu après la réouverture annoncée des établissements scolaires, ne percevront donc plus la totalité de l’aide internationale.

Cette décision vient en effet troubler la reconnaissance internationale du régime des islamistes fondamentalistes mais surtout l’aide internationale prévue pour sortir l’Afghanistan de la misère.

Le programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD) avait déjà lui aussi, émis des restrictions quant à l’attribution des aides promises.

Lors de sa visite, lundi 28 mars 2022 à Kaboul, le chef du PNUD, Achim Steiner a souligné que l’aide de la communauté internationale pourrait aller vers d’autres crises humanitaires dans le monde si les Talibans tardaient à rouvrir les collèges et lycées pour les jeunes filles afghanes.

L’Afghanistan se voit donc ainsi privée d’aide internationale, à un moment où il traverse une profonde crise économique.

Nathan Nzimoly 

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template