8 Mars : Voici les Instruments juridiques que la RDC a ratifié en matière des droits des femmes

20220312_192554

Partager:

Le monde célèbre chaque 8 Mars, la journée internationale des droits des femmes.

A cette occasion, le premier média des femmes POURELLE.INFO vous présente les instruments juridiques nationaux, sous-régionaux et internationaux que la RDC a ratifié à travers lesquels le pays s’est engagé à respecter des standards clés en matière de droits spécifiques de la femme.

L’objectif est de connaître ces principaux instruments et leur contenu afin d’agir et sensibiliser pour les droits des femmes.

Il y a notamment : 

  • La déclaration universelle des droits de l’homme ;
  • La résolution 1325 qui concerne les droits des femmes, la sécurité et la paix
  • La convention sur les droits politiques de la femme (résolution 640 VII du 20 décembre 1952)
  • La convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination a l’égard des femmes
  • Le pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels
  • La Convention de l’OIT numéro 100 concernant l’égalité de rémunération entre la main d’œuvre féminine pour un travail de valeur égale
  • La déclaration et programme d’action de Beijing 1995 qui confirme que la protection et la promotion des droits humains incombent aux Gouvernements. Et,
  • Le protocole de Maputo, garantie de façon spécifique en son article 14, le droit à la santé et au contrôle des fonctions de reproduction pour ne citer que ceux la.

Il faut noter que l’Etat congolais doit garantir le droit de la femme. Cela signifie,  favoriser, sans discrimination basée sur le sexe, l’accès à l’épargne, aux crédits, aux diverses opportunités et aux nouvelles technologies.

Maguy Mbuku

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template