1er Mai-Journée internationale des travailleurs : Claudine Ndusi salue les efforts dans la réforme du secteur du travail.

IMG-20220502-WA0005

Partager:

La journée internationale des travailleurs a vécu. Célébrée chaque 1er mai, cette journée de réflexion et de revendication des droits des travailleurs n’est pas passée inaperçue en RDC. La patronne de ce secteur, la ministre du Travail, Emploi et Prévoyance Sociale, Claudine Ndusi M’Kembe, a célébré la dite journée ici à Kinshasa, en compagnie de plusieurs autorités du pays ainsi que les mouvements syndicaux.

Lors de sa prise de parole, Claudine Ndusi, la ministre de l’ETPS, a souligné que le Gouvernement reconnaît les efforts de collaboration des mandants tripartites, Gouvernement, employeurs, et employés, ayant permis d’atteindre les résultats entre autres de la signature du mémorandum d’accord concernant le Programme pays pour le travail Décent 2021-2022, de la convention de la première session extraordinaire de la 36e session ordinaire de Conseil Nationale du Travail, de la redynamisation de la Commission Nationale de l’Emploi des étrangers et la relance du processus de production des cartes des travailleurs étrangers.

Elle a également salué les efforts de la relance de la réforme de l’Inspection Générale du Travail, de la validation par la commission socioculturelle et par la commission des lois du gouvernement des mesures d’application de la loi N°16/009 du 15 juillet 2016 ainsi que de la prise d’arrêté ministériel, portant la mise en place de la commission interministérielle chargée de la concrétisation de la réforme de l’Inspection générale du travail.

Claudine Ndusi a aussi profité de cette occasion pour saluer les travailleurs du secteur de l’enseignement qui ont célébré le 30 Avril 2022 la fête dédiée aux enseignants.

La patronne de l’emploi en RDC a invité la population à ‹‹ garder de manière particulière, une pensée pieuse aux enseignants, au personnel médical et aux travailleurs domestiques, acteurs clés de l’économie et du soin à autrui».

« L’avenir du travail n’est pas écrit d’avance, il sera le fruit des choix et des décisions qu’ensemble nous allons devoir prendre : le gouvernement, les organisations d’employeurs et de travailleurs, la Société civile ainsi que les autres partenaires sociaux. Agissons ensemble, afin d’améliorer les conditions de travail de la masse laborieuse pour une productivité efficiente de nos entreprises dans les conditions assainies, pour un essor socio-économique de notre pays ››, a dit Claudine Ndusi.

Présent à cette activité, le Vice-Premier Ministre de la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau, a réaffirmé la volonté du gouvernement dans l’amélioration des conditions salariales des fonctionnaires et agents publics de l’Etat avec comme but de les placer dans des conditions psychologiques optimales.

Après la cérémonie officielle à Pullman Hôtel, la numéro 1 de l’Emploi en RDC, Claudine Ndusi M’Kembe, au service de la masse laborieuse, est descendue sur les différents sites de célébration où elle a communié avec les travailleurs. Première étape, le site Tembe naTembe où le syndicat majoritaire de la RDC, la Confédération Syndicale du Congo s’est retrouvée avec ses membres. La Ministre de l’Emploi Travail et Prévoyance Sociale  a promis la tenue des élections syndicales dans les prochains jours. Ensuite, cette warrior s’est rendue en plein cœur de Matonge où l’attendaient plusieurs autres syndicats des travailleurs.

Dave Ngonde 

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template