08 Mars dans la province de l’Equateur : Gisèle Ndaya appelle les femmes à se battre pour leur autonomisation

IMG-20220309-WA0020

Partager:

La journée du 8 Mars 2022 a été célébrée officiellement dans la province de l’Equateur précisément à Mbandaka, par la ministre du Genre, Famille et Enfants Gisèle Ndaya Luseba. 

À la tête d’une forte délégation venue de Kinshasa, dans laquelle se trouve Séraphine Kilubi, vice ministre de la Défense et Antoinette Kipulu, ministre de la formation professionnelle, la patronne du Genre en RDC est venue célébrer cette journée dédiée aux droits des femmes avec les Équatoriens.

Une très grande cérémonie a été organisée au Centre Ville de Mbandaka en présence de toutes les couches sociales y compris les autorités civiles et militaires. 

Lors de sa prise de parole, dans un discours qui marque aussi le lancement de la série d’activités programmées durant ce mois de mars dédié à la femme, Gisèle Ndaya Luseba a rappelé les avancées enregistrées par la RDC, en ce qui concerne l’égalité des sexes, donnant à la femme la possibilité d’occuper des postes de prises de décisions :

‹‹ Cette activité est une incitation à la femme désœuvrée de Mbandaka vivant en milieu rural et urbain à pouvoir se rendre utile et à emboîter le pas d’autres femmes qui par leurs propres initiatives se sont rendues autonomes ››, a dit Gisèle Ndaya à la tribune.

Un défilé militaire et civile, au cours duquel plusieurs mouvements associatifs de femmes ont battu le pavé, a clôturé la rencontre. 

Notez que Gisèle Ndaya Luseba et sa délégation sont arrivées à Mbandaka dans la matinée de ce mardi 8 Mars 2022, ceci après un report de l’atterrissage de leur avion dû à des mauvaises conditions climatiques.

Dave Ngonde

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template