Rosny Kayiba, La relève de la musique Gospel en RDC

IMG-20220326-WA0036

Partager:

Elle est resté dans l’ombre pendant quelques années, malgré ses belles chansons.

L’artiste chantre chrétienne Rosny Kayiba devient de plus en plus la bien aimée du peuple de Dieu, non seulement à travers la République Démocratique du Congo mais aussi ailleurs, grâce à ses tubes.

Une histoire à témoigner 

Cette jeune talentueuse a un parcours avec son Dieu. Déjà Très jeune, Rosny Kayiba a commencé à chanter à la chorale de son église à l’époque Fepaco Nzambe malamu/Lemba. C’est seulement à l’âge de 8ans qu’elle prend conscience du talent que Dieu a mis en elle et s’y est mise à fond.

Quelques  années plus tard soit en 2011, elle va s’installer au Pays-Bas pour poursuivre ses études en Gestion financière et d’entreprise . Plus tard, elle débute des apparitions sur les réseaux sociaux avec la Sœur Sandra Mbuyi jusqu’en 2016 quand elle sort son premier single « Matondo », la version lingala «d’Imela » et « Mon meilleur ami » en 2020. 

En juin 2021, Rosny Kayiba lance la chanson « Nazobondela yo », entendez  « Je t’adresse ma prière », sur les plateformes de téléchargement et streaming YouTube pendant le confinement à Kinshasa. Et cette chanson qui parle de la promesse de Dieu a totalisé plus d’un million de vues en deux semaines.

Aujourd’hui, Rosny Kayiba est auteure-compositeure, interprète et chantre vivant au Pays-Bas. elle est aussi épouse et entrepreneure.

Toutes ses casquettes ne l’ont pas empêché de travailler durement dans ce secteur de la musique chrétienne, grâce auquel elle est aujourd’hui membre du jury, du prestigieux concours de talents musicaux chrétiens, Maajabu Talent.

Rosny Kayiba représente l’espoir de la continuité de la musique chrétienne en République Démocratique du Congo.

Tyty Mukuna Ngalenge 

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Dans la même rubrique

Education Template