Com Exkluziva

Projet « Tulime Pamoja » de Ketsia Olangi : Le 1er lot de sacs de farines de manioc est arrivé à Kinshasa

Lancé par la “Fondation Neehema”, le projet de production agricole de maïs «Tulime Pamoja », «Cultivons Ensemble» ndlr,  lancé depuis mars 2020 par sa présidente Kestia olangi  produit deja ses fruits.

 Avec l’arrivé du premier lot de 250 sacs de farine de manioc de 25 kg et de haute qualité en provenance de Songongololo, dans la province du Kongo Central,  mardi 5 octobre à Kinshasa, ce projet est prometteur pour résoudre le problème d’importation des farines de maïs et manioc de l’étranger.

« Nous les femmes  entrepreneures avons décidé de nous mettre ensemble pour créer une société agro alimentaire parce que nous sommes fatiguées d’importer et de nourrir d’autres nations. Dans notre pays nous avons la capacité de produire, nous avons des terres arabes  et si nous  produisons nous même nous allons réduire le chômage. Notre première production faite au niveau de songololo est là, donc nous poursuivons nos activités toujours dans le cadre de la fondation Nehema »  a dit Ketsia.

Le prix d’un sac revient à 25 dollars américains, soit 50.000fc dans tous les points de vente. Pour le moment le produit est disponible  au siège du Ministère du Combat Spirituel à la 17è rue industriel dans la commune de Limete et au super marché “Mabele Coop” au rond-point de l’avenue de la démocratie, ex Huilerie.

L’arrivé de ce premier lot a réjoui les femmes réunies au siège du “Ministère du Combat Spirituel” qui pensaient que ce projet n’était qu’un rêve.

Ce grand projet  » Tulipe Pamoja » de Kestia Olangi appelée Générale, affectueusement par les femmes et pour ses œuvres, a été présenté lors d’une grande cérémonie à Kinshasa en mars 2020. Il poursuit l’objectif du chef de l’État, centré sur le bien-être de la population et qui corrobore la maxime “le peuple d’abord”.

Notons que le projet « Tulime  Pamoja » comporte 3 parties à savoir : l’exploitation d’un terrain de 1000 hectares, la production de farine de maïs et manioc et l’installation d’un moulin industriel pour la transformation industrielle.

Rappelons que le projet “Tulime Pamoja” porte sur la création d’un foyer agro-industriel afin de produire les aliments de base visant à promouvoir la femme congolaise dans l’agriculture pour résoudre les problèmes liés à la dépendance alimentaire en République Démocratique du Congo.

Hornella Ngonga

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja
Félix Tshisekedi : Motomboli ya basi

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières