Polémique drapeau LGBT hissé par Emily Maltman : L’ambassadrice n’a-t-elle pas raison ?

L’ambassadrice de Grande-Bretagne en RDC, Emily Maltman, fait parler d’elle depuis quelques heures sur les réseaux sociaux, notamment twitter. Et pour cause, la diplomate britannique a hissé le mardi 15 juin dernier, un drapeau LGBT (Lesbiennes, Gay, BI-Trans), au sein de la représentation diplomatique britannique.

Un acte qu’elle a expliqué par un message sur son compte Twitter :
‹‹ J’ai hissé le drapeau de la fierté pour la 1ere fois @UkinDRC, car nous nous efforçons de créer un environnement sûr et inclusif pour tous nos employés, en nous traitant mutuellement avec le respect de leur origine ethnique ou de leur sexualité ››, a-t-elle dit.

Mais quelques heures plus tard, cet acte a soulevé un tôlé des réactions négatives sur les réseaux sociaux. Plusieurs Congolaises et Congolais ont tiré à boulets rouges sur elle, avec comme motivation que la RDC n’est pas un pays qui encourage l’homosexualité dans ses textes légaux ou coutumes.

Des réactions qui sont venues des Congolais lambda mais aussi des figures connues telles que l’ancienne ministre Marie-Ange Mushobekwa.
Elle a répondu à Emily Maltman en se basant sur la réciprocité : « Accepteriez vous que l’ambassadeur d’un pays africain où la polygamie est légalisée vienne défendre et inculquer cette pratique publiquement sur le sol britannique au lieu de s’occuper de sa MISSION PRINCIPALE en tant que CHEF DE MISSION DIPLOMATIQUE? #RECIPROCITE» a-t-elle écrit.

Au-delà de l’émotion et de la sauvegarde des us et coutumes de la RDC, n’est il pas important d’avoir une connaissance sur les us et coutumes diplomatiques ? La concession abritant l’ambassade de la Grande-Bretagne à Kinshasa n’est elle pas un territoire britannique ? Une ambassade ne répond-t-elle pas au principe d’extraterritorialité ?
Oui doit on répondre. Et donc Emily Maltman, en agissant ainsi, le fait selon les lois et principes de son pays. Il faut donc savoir que ce drapeau hissé au sein de l’ambassade britannique a un impact seulement à l’intérieur de cette concession et non pas en dehors.

Au nom de la démocratie, de la liberté d’expression et des us et coutumes diplomatiques, il n’y a pas de quoi s’alarmer, car Emily Maltman a le droit de hisser un tel drapeau au sein de son ambassade, et d’y poser un quelconque acte qui cadre avec les lois et règlements britanniques et diplomatiques.

Dave Ngonde

Partager via :

Lire aussi

2 réponses

  1. Primo, j’aimerais que vous nous éclaircissiez sur les us et coutumes diplomatiques pour savoir s’il a raison,
    Secundo, si cet acte était resté silencieux, au sein de l’ambassade, nous aurions concédés. mais faire une publication sur les réseaux sociaux c’est exposé ce que nos textes légaux interdisent à la place publique. Les gays dans notre pays, ils sont mais cela n’a jamais été un problème culturel destabilisant le pays car ils le font en cachète par peur de subir la rigeuer de la loi. Je conclus en vous posant cette question » si un diplomate est libre et a le droit de poser des actes selon les us et coutumes de son pays ou diplomatiques, pourquoi y a des expulsions qui interviennent dans certains cas? À mon avis il dépasse la ligne rouge. Cet acte peut être un déclancheur des revendications de cette minorité qui existe en RDC et pour la quelle l’occident peut s’en servir pour destabiliser le pays. La démocratie ou la liberté d’expression ne sont pas synonyme du laisser aller ou laisser faire sinon ça devient de l’anarchie totale.

    MAFUTA N. Junior

    1. Bonjour, dans cet article, 1. une partie des us et coutumes diplomatiques ont été définis (La concession abritant l’ambassade de la Grande-Bretagne à Kinshasa n’est elle pas un territoire britannique ? Une ambassade ne répond-t-elle pas au principe d’extraterritorialité ? Oui doit-on répondre).

      2. Il est vrai que la RDC n’accepte pas officiellement les gais mais Tweeter n’est pas réservé à la RDC malheureusement, et toutes personnes qui y publie a une cible précise, reste à savoir quelle était la cible de Maltman.
      Cependant, nous sommes tout à fait d’accord avec vous, du fait que hissé le drapeau LGBT peut être un élément déclencheur de cette minorité dans notre pays.
      Merci de votre intérêt sur le travail de notre média PourElle.info

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières